Le Blog de Aymard

La liberté d'expression dans sa quintessence

Disparition DANGNIVO : lire le commentaire d’un Internaute illuminé

Par la Réplique sur LNT

 Jamais, je n’aurais cru qu’un Intellectuel, encore moins un « Chrétien » à la tête d’une nation puisse instaurer un régime de criminels -un régime qui ne recrute (pour défendre le Chef de l’Etat) que des criminels ou des repris de justice notoirement connus pour divers crimes, sans que cela gêne les partisans de bonne éducation. Quelle triste image ! C’est tout de même bizarre que ce soit ce régime (dit du changement) qui n’attire que des gens de ce profil, cette race de voyous ou de personnes peu recommandables qui apportent tout, sauf la crédibilité à ce régime. Que vaut un pouvoir qui ne joue pas sa crédibilité et qui confie la communication politique publique autour du régime et de son Chef à des « voyous »? Qui peut accorder crédit aux propos et gesticulations ridicules voire ces histoires montées (d’une extrême grossièreté et bassesse) de ces « voyous » de la République? C’est tellement bas, ces montages grossiers qui ne peuvent provenir que des têtes mal structurées qu’on se demande si le pouvoir ne peut-il pas trouver mieux (dans ce grand pays ou niveau de la diaspora) pour assurer sa communication politique ? Au regard de la situation actuelle d’insécurité qui prévaut dans le pays, on comprend aisément que ces repris de justice ont été recrutés pour perpétrer de sales besognes.

 Depuis ce matin, en lisant le journal Le matinal, ma conviction est établie; je n’ai plus aucun doute qu’au-delà de la communication politique puérile autour du régime, ces repris de justice ont commencé par faire réellement ce qu’ils savent le mieux dans le pays, faire profiter de leur « science ». Et là, la République est en danger… Chers amis, allez lire l’article sus-indiqué par @Rob par exemple dans ce journal: à travers cette plate discussion qu’on aura enregistrée et filmée qui a été transcrite par une « source externe », vous serez heurté et choqué par les « aveux » qui transparaissent en filigrane. Pour toute personne sensée, la conclusion est vite tirée : c’est une histoire (dépourvue de sens et d’intelligence) de quelqu’un apparemment très compromis (par exemple dans l’affaire Dangnivo) qui cherche à détourner les soupçons et les regards. Il faut vraiment avoir un esprit dérangé pour monter une telle histoire, surtout dans cette forme, avec un prétendu « enregistrement » où un député PRD se présentait comme un Criminel et avouait solennellement être un « Criminel connu de tous », et que ce fut l’opposition à laquelle il appartient qui a fait disparaître le sieur Dangnivo…Tcha hoho!!! 

C’est grave, un « élu » qui a des preuves, disons des confessions sur la disparition de Dangnivo et qui ne les met pas à la disposition de la justice et qui cherche à faire de la diversion….c’est malheureux. On a tout compris !!! Quel régime!!!

 Je demande instamment à la famille Dangnivo, dans sa plainte contre X au niveau de la justice, de citer expressément comme témoin l’honorable Gbadamassi, quitte à lui de citer son « ami député PRD », pour aider à retrouver ce monsieur, plutôt enlevé. Les choses sont de plus en plus claires : tout le monde comprend désormais le durcissement des mouvements des syndicats, de la société civile, de la classe politique (et surtout le coup de gueule de Rosine Soglo)…Apparemment leurs soupçons se vérifient et se confirment, à la simple lecture des comportements et autres montages. Nous avons là la preuve que ce pouvoir est très dangereux ; il célèbre la voyoucratie et protège la criminalité…de ses repris de justice recrutés pour défendre le régime.

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :