Le Blog de Aymard

La liberté d'expression dans sa quintessence

Boni Yayi troue, liquéfie et coule son régime

 Par DP 24 Heures

Déclarations tendancieuses sur la jarre trouée du roi Ghézo

Yayi troue, liquéfie et coule son régime

 

Le chef de l’Etat a lancé la bombe dans l’arène politique. Il s’est attaqué au symbole de l’unité du royaume de Danxomè. Des déclarations qui supposent que le régime est en déphasage avec l’histoire du pays. Mais en réalité, la proposition d’une nouvelle poterie est une preuve de l’état de dégradation et de déperdition avancée du régime du Changement.

Il est important pour la mémoire du roi Guézo d’éviter de relier les déclarations de Boni Yayi au symbole naturel de la jarre trouée. La prospection minutieuse de l’actualité politique nationale montre clairement que le chef de l’Etat a trahi son appareil politique. Le bourreau de la classe politique béninoise secouée par des vagues de scandales, et soumise à toute déstabilisation n’est personne d’autre que la mouvance présidentielle. Plusieurs indices probants justifient le climat sobre dans lequel patauge actuellement le régime du Changement et ses partisans.

Depuis l’avènement du régime de Changement, de nombreux actes sont en contradictions avec l’unité nationale et le développement prôné par tous les anciens rois du pays. L’erreur communicationnelle est tellement si grande lorsqu’on tente de rechercher les auteurs de la crispation de la tension sociale et de la faiblesse de l’économie nationale. Les partisans du régime doivent comprendre que les propos tenus par leur leader viennent confirmer tous les griefs portés contre eux par le peuple. C’est un symbole de la liquéfaction à outrance du régime. Des faits récents confondent les thuriféraires du Changement. De nombreuses affaires inattendues ont secoué le pays dans un sens comateux. Il est donc clair que Boni Yayi doit identifier dans son entourage les coupables de la situation actuelle du pays. L’honnêteté intellectuelle l’oblige même à se questionner, scruter sa mémoire pour savoir s’il n’a guère contribué à cet état de choses. Mais comme l’a dit quelqu’un, il faut sanctionner dur et très dur au moment opportun. Dans le camp Yayi, on provoque avec vivacité la descente aux enfers du régime. Le chef de l’Etat fait couler dans la douleur son régime. Il permet au peuple de se décider le plus tôt que possible.

Jean HOUESSOU

2 réponses à “Boni Yayi troue, liquéfie et coule son régime

  1. Moussa Yarou novembre 26, 2010 à 10:52

    Vous m’excusez aymard mais vous êtes tous des connards
    vous voulez faire partir boni yayi pour installer des bandits pour piller le pays.
    Vous ne faites que critiquer, j’ai parcouru ce blog, à aucun endroit tu n’as félicité le Président pour tout ce qu’il a fait au pays. Toujours en train de critiquer, quelqu’en soit il sera réélu et nous serons avec lui même si vous écrivez tout ce que vous voulez.
    Des crétins et des cons comme popo ou autre qui sont sur tous les sites en train de critiquer.

    • aymard novembre 28, 2010 à 11:11

      Monsieur Moussa, je suis vraiment peiné face à votre commentaire mais c’est bien cela la liberté d’expression, raison donc pour laquelle j’ai publié votre commentaire et aussi pour permettre aux uns et autres de savoir qu’il y a encore certaines personnes animées d’esprit de goujaterie.
      Je suis un connard, je vous en remercie.
      Mais cet article n’a pas été écrit par moi et si vous avez un problème avec l’auteur ce serait mieux d’aller le régler avec lui.
      Pour ma part, je me refuserai à l’avenir d’approuver ce genre de commentaire déplacé et d’injures à l’endroit de journalistes ou d’internautes commentant sur le blog.
      Vous trouvez que je n’ai fait que critiquer, vous ne trouvez pas qu’il y déjà assez de griots qui chantent les actions de Boni Yayi pour que je vienne m’ajouter inutilement à cette liste? non soyons sérieux je vous renvoie à mon article du 04 octobre https://aymard.wordpress.com/2010/10/04/pourquoi-critiquer-alors-que-regarder-en-se-taisant-suffit/
      En faisant depuis 2006 de l’inutile la chose utile et de l’utile, l’inutile, le pays perd ses repères. Et d’ailleurs ce n’est pas moi qui ai créé CENSAD, machines agricoles, ICC ou qui ai proposé une nouvelle jarre à la place de celle de Ghézo donc mon cher monsieur, souffrez que je critique. Vous pouvez même en mourir si cela vous gêne tant mais moi je continue sur ma lancée.
      Merci

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :