Le Blog de Aymard

La liberté d'expression dans sa quintessence

AFRIQUE : 30 millions d’hectares vendus à des investisseurs étrangers

Plus  de 45 millions d’hectares de terres agricoles dans le monde, dont les deux tiers en Afrique avec 30 millions d’hectares, ont été vendus à des investisseurs étrangers, entre octobre 2008 et août 2009, selon le  rapport d’Oxfam Grande-Bretagne. Ces superficies représentent environ quatre fois la superficie d’un pays comme le Malawi, précise  l’ONG, qui dénonce une « mainmise des investisseurs étrangers sur ce secteur » qui menace la sécurité alimentaire dans plusieurs régions d’Afrique puisque ces terres sont destinées à une agriculture industrielle  – biocarburants –  à lourd impact sur l’environnement et la diversité des écosystèmes. Ce chiffre a été multiplié par dix, par rapport à l’année précédente, et plus particulièrement  en Afrique où les terres sont bradées par les populations locales et des agriculteurs à des spéculateurs travaillant pour le compte de grands investisseurs et de multinationales en quête de vastes superficies pour divers projets. Deux tiers des terres achetées l’ont été en Afrique, où l’insécurité alimentaire est plus importante. En 2010  au Mozambique, le nombre d’hectares cédés avoisinerait les 11  millions.

Les Africains se débarrassent eux-mêmes  de leurs terres pour  se retrouver plus tard sans terre cultivable et finalement mourir de faim puisque celui qui a la terre possède la richesse. Ils préparent petit à petit leur disparition.

Publicités

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :