Le Blog de Aymard

La liberté d'expression dans sa quintessence

BENIN : Supposé refus des têtes couronnées de soutenir Abt, les rois de la Donga instrumentalisés

Le dimanche 02 janvier 2011, les souverains de la Donga réunis dans la cour royale du roi de Djougou ont fait une déclaration de soutien à la candidature de Yayi Boni à la présidentielle de 2011. Seulement, à y voir de près, cette décision n’a rien de spontané. Elle a été conditionnée.

« Les rois de la Donga sont instrumentalisés ». L’honorable Affo Djobo l’a confirmé dans son allocution lors de la déclaration de candidature de Abdoulaye Bio Tchané (Abt). C’est la tradition qui est ainsi galvaudée. Et cela, c’est le roi de Djougou, Sa Majesté Pétoni Koda VI qui en est l’auteur. Il a fait ce qu’aucun roi du grand royaume de Djougou n’a jamais fait : prendre fait et cause pour l’un de ses fils contre un autre. Normalement, le roi est au-dessus de tout le monde. Il est une personnalité morale à qui on a recours pour régler les problèmes les plus difficiles de la cité. Il n’est pas à l’origine des problèmes. Malheureusement, c’est ce qui s’est passé le 02 janvier 2011 à Djougou. Le roi Pétoni Koda VI a oublié ses fils Abdoulaye Bio Tchané, Adrien Houngbédji, Marie-Elise Gbèdo etc. C’est un acte condamnable parce que cela va contribuer à la division des fils de la Donga et d’autres départements. En clair, tous les rois qui ont pris position et soutenu cette décision ont démontré qu’ils n’ont pas à cœur le développement de la Nation béninoise.

A.T

Publicités

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :