Le Blog de Aymard

La liberté d'expression dans sa quintessence

Rebondissement dans l’affaire d’escroquerie internationale : Yayi demande la levée de l’immunité de Vodonou

Le gouvernement demande le vote d’une résolution en vue de la levée de l’immunité parlementaire du député Désiré Vodonou. C’est le contenu de la correspondance du Garde des sceaux, ministre de la justice, de la législation et des droits de l’homme lue dans l’Hémicycle hier jeudi 13 janvier 2011.

Ainsi, après l’échec des tractations pour lever l’immunité parlementaire du député Force Clé sur la base du flagrant délit en vue de faciliter sa poursuite devant les tribunaux, c’est par l’Assemblée nationale que le gouvernement entend atteindre ses objectifs. Et le Garde des sceaux qui affirme s’être inspiré des accusations portées contre l’intéressé par le commissaire central de Cotonou, demande le vote des députés pour livrer leur collègue Désiré Vodonou à la justice, oubliant que l’intéressé est membre du groupe majoritaire de l’Assemblée nationale. Ainsi, si un vote devrait intervenir dans un cas ou un autre, c’est déjà l’échec pour le gouvernement. Mieux, les députés ont appris, sous toutes les législatures, à se soutenir dans les mêmes conditions. Ici, les clivages mouvance-opposition sont rangés au placard et il est réservé une fin de non recevoir au gouvernement. Deuxième preuve de l’échec de la procédure. Et les exemples sont légion dans le cas d’espèce. C’est au début de la présente législature qu’il y a eu le premier cas. Le pouvoir du Changement avait tenté de lever l’immunité parlementaire du député G 13 Issa Salifou. A l’unisson, les députés ont fermé les yeux sur la requête et le dossier classé. Idem pour l’ex-directrice de la Société béninoise de l’énergie électrique (Sbee) Célestine Adjanohoun et son successeur Luc da Matha Sant’anna que le pouvoir tentait aussi d’épingler. Et malgré ses prises de position en faveur du pouvoir et surtout contre ses adversaires politiques, ces derniers l’ont soutenu jusqu’au blocage du dossier. C’est encore vers ce résultat qu’on s’achemine sans doute.

J-C H (Br.Ouémé-Plateau), Le matinal

Publicités

Une réponse à “Rebondissement dans l’affaire d’escroquerie internationale : Yayi demande la levée de l’immunité de Vodonou

  1. ren janvier 14, 2011 à 10:22

    pas étonnant, ce mec è 2 fors clé kom un certain sehouéto dont le nom à 1 synonyme dans le dictionnaire!

%d blogueurs aiment cette page :