Le Blog de Aymard

La liberté d'expression dans sa quintessence

Deuxième échec pour faire voter une résolution : La Russie malmène la France à L’Onu

Encore un échec de la France contre la Côte d’Ivoire à l’Onu. Le vote d’une résolution du Conseil de sécurité devant permettre l’envoi de 2.000 Casques bleus supplémentaires en Côte d’Ivoire n’a pu avoir lieu comme prévu hier à l’Onu. Le vote de la résolution a été retardé du fait d’un désaccord de la Russie, a indiqué l’Afp, qui rapportait ainsi les propos des diplomates. Ces derniers ont en effet indiqué que la Russie a soulevé des objections sur le contenu politique du projet de résolution.

Déjà le 14 janvier dernier, lors de la première session du Conseil de sécurité, la Russie soulignait les nombreuses intrigues politiques contenues dans le projet présenté par les pays occidentaux dont la France et les Etats unis chargés de rédiger la résolution sur la Côte d’Ivoire. Cela avait d’ailleurs contraint la France à diffuser une autre version de la résolution, avec quelques-unes des intrigues politiques extraites, dans le but d’obtenir l’adoption de ce texte. Mais c’était mal connaître la Russie qui a décidé de protéger la Côte d’Ivoire contre des prédateurs. Elle a ainsi fait mordre la poussière pour la seconde fois à la grande France qui s’est invitée dans le débat post- électoral ivoirien pour des intérêts inavoués. Son président Nicolas Sarkozy, ami personnel d’Alassane Ouattara, candidat malheureux à l’élection présidentielle, veut contraindre le président élu, Laurent Gbagbo, à céder son pouvoir à son adversaire.
Au moment où mettions sous presse, on ignorait toujours quand le vote aurait lieu. Aujourd’hui, mercredi, étant la date limite pour la prolongation du mandat de quatre semaines de certains renforts se trouvant déjà en Côte d’Ivoire.

Robert Krassault (ciurbaine@yahoo.fr)

notrevoie

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :