Le Blog de Aymard

La liberté d'expression dans sa quintessence

Désignation de Rigobert Chacha à la Cena 2011 : Adrien Ahodi dénonce l’injustice

La désignation du représentant à la Cena de la société civile pour le compte de l’élection présidentielle de février, continue de faire des vagues. Adrien Ahodi connu sous le pseudonyme de « Agbodjèman » dénonce le choix de Rigobert Chacha pour représenter cette composante de la société civile à la Cena 2011.

A la faveur d’un recours en date du lundi 24 janvier 2011 adressé au président de la Cour constitutionnelle, Me Robert Dossou, l’auteur dénonce l’inégalité constitutionnelle. Un choix porté sur la personne de Rigobert Chacha Raison évoquée par le requérant, le statut socio-économique et professionnel du cadre désigné. « … J’ai l’honneur monsieur le Président, de venir en qualité de citoyen béninois protester de façon vigoureuse contre le choix du nommé Rigobert Chacha, acteur connu dans la politique des tontines, de petits crédits et épargne. Cette condition connue pour l’intéressé ne répond pas du tout aux maux dont souffre notre peuple en matière de lutte pour la bonne gouvernance et la préservation des Droits de l’homme et des peuples ». A l’en croire, Rigobert Chacha exercerait d’ailleurs une activité illégale, l’épargne locale. Par voie de conséquence, il ne saurait être membre de la société civile. Sa désignation au sein de la Commission électorale nationale autonome (Cena) devrait être invalidée. En lieu et place, Adrien Ahodi propose le second représentant de la société civile, Jean Baptiste Elias.

Casimir Kpédjo (Coll)

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :