Le Blog de Aymard

La liberté d'expression dans sa quintessence

Côte d’Ivoire : Un asile de fous !

Je vous propose ce texte qui retrace dans un dialecte ivoirien l’historique des conflits dans le pays depuis 2000.

 >Résumons le truc :

>Ca commence par un Président ivre un soir de noël, qui vois débarquer dans les rues de sa capitale économique un rodéo de 120 militaires qui canardent a tout va à blanc, juste parce qu’il n’ont pas touché leur prime?

Et là ça commence à disjoncter !

>
Sans le faire exprès les 120 bidasses « prennent » la ville !

Tous les autres s’en mêlent sans trop savoir pourquoi, c’est la fête !

Là dessus le Président leur répond que « NAN ! Y paiera quant il sera désaoulé ! »
>
Le gars fini par prendre un hélico pour dégager au profit d’un général à la retraite qui déclare : « je sais pas de quoi il s’agit, moi ! les enfants sont venus me chercher !

Donc je suis le nouveau président » et hop !

Le vieux Général se la joue un peu et déclare qu’il est venu « Balayer la maison soloment qu’après il s’en va ! »

>Le gars prépare les élections avec un opposant Bété dit « le Boulanger », qui le conseil « allez on se refait une constitution sur mesure ! Chiche ? »

Et les deux gars s’offre un referendum ou tu peux voter « OUI » seulement, y a pas le papier « NON » et puis on met des chars devant les bureaux de votes pour être sur que les gens « comprennent bien ce qu’ils doivent faire ». Donc les gars arrivent aux élections et font dire à un gars en rouge avec des plumes blanches TIA CONO : « tous les candidats là sont pas bon pour le service ! » « Y a lui ki a volé » Y a RENARD que son papa

viens de trop loin » « Y a lui ki bois trop » et hop ! >

>Voilà Elections qui arrive et le vieux Général est content dans le début du gagnement informatique et puis le boulanger dit « Pouvoir est dans la rue !» et hop Général s’en va en Hélico (tous là hélico c’est assurance vie).

Donc voilà nouveau Président Bété qui dit « Moi je rend ça si les gens ne veulent pas que je garde ! » et puis « journalistes peut dire ce qui veut maintenant » et une heure après tous les ivoiriens sont dans la rue pour dire « Rend ça ! » mais le gars est sourd a cause des coups de fusil pour faire comprendre au peuple que c’est lui maintenant. Alors il décide de faire forum pour bien entendre.

>
Alors forum là, commence et tous viennent dire « REND CA ! » même ivrogne dans Hélico du début avec Général en Hélico du milieu et puis Renard « que son papa viens de trop loin » aussi sont là pour dire « faut refaire nous pas compris affaire de pouvoir dans la rue là ! »

> Donc Boulangé écoute tous là et à la fin dit « Merci » et puis affaire es finie comme ça ( ?!)

Donc peuple là pas content dit « On reviens ! » et puis voilà Septembre 2002 qui arrive avec coup de canon pour enlever la tête de dangereux DOUDOU de la défense là « kituoposant » et puis Boulangé profite de bazars là pour « Nettoyer politique un peu » donc Vieux Général qui deviens assaillant en pyjama prend balles bétées pour lui et toute sa famille, « Ivrogne dans Hélico » saute chez voisin ambassadeur Belgique et même chose pour Renard « que papa viens de trop loin » chez Ambassadeur d’Allemagne.

Voilà rébellion qui commence là, et peuple regarde soloment qui gagne dans FANCI/FAFN et compte point du match.

>
Boulangé demande a Blancs de venir pour protéger petit pays qui reste après la bagarre et dit « Si blancs tue pas rebelles moi je tue « blancs d’Abidjan » » donc tout le monde comprend bien et attends. ( ?!) Arrive « Patriotes bien organisés avec bus » pour « casser pour 1000 cfa » à chaque fois et expliquer à « Journaliste ki peut dire tout ce ki veut » que maintenant « il va dire ce que veut Boulanger ».
>
Soldat blancs pose partout et dit médicament c’est « Marcoussis ! » jusqu’ààà fatigué Boulangé tourne, tourne, tourne, pour bien fatiguer tout e monde et bien préparer son propre soldats « FANCI mains nues » là ki cours dans mauvais sens à chaque fois.
>
Donc temps passe, économie passe, argent passe, et quand pays grogne là, Boulanger décide « Attaque dignité ! » et puis son « FANCI mains nues ». Là, tout foiré, trompé cible de « avions qui va trop vite pour africains » et taper soloment soldat blancs très fâché ki taper lui aussi dans « FANCI mains nues » mal même, FANCI volant Ko !

>
Donc « Patriotes bien organisés avec bus » viens pour tuer « blancs dans Abidjan » dans novembre 2004 pour vider pays là. Donc Blancs « gbasse mal même » patriotes là et eux fâchés rouge depuis. Alors peuple viens pour demande départ de tous les blancs. Boulanger répond encore « Merci ! » ( ?!)

Blancs puis Noirs puis les deux (RSA) font réunions jusqu’ààà Lomé XIIII, Accra XIIII, Paris XIII, Bouaké XIIII, Bamako XIIII, Libreville XIIIII, Pretoria XIIII, Tripoli XIIII, Ouagadougou XIIII,

Dakar XIIII, Washington XIIII, réunions soloment jusqu’à fatigué et à chaque fois « Ivrogne dans Hélico » et « Renard que papa viens de trop loin » disent « REND CA ! » et Boulanger dit « JE REND PAS ! »

>
Donc FAFN dit « Nord là, c’est nouveau pays maintenant ! Et pi l’affaire là ça reste comme ça ! Abana ! »

Donc « Patriotes bien organisés avec bus » dit « Sud là, c’est nouveau pays maintenant ! Et pi l’affaire là ça reste comme ça ! Pian ! »

>
Donc ONU regarde soloment et construit pour lui au milieu pour 20 ans que business va durer. Donc Comparé rigoler soloment.

>Donc Blanc là y s’en va et dit que pays là complètement fouti que Codivoi c’est maison de Bingerville soloment ! Ke zivoiriens là on peut pas faire même farine avec parceke gens ki vont manzer ça vont tomber malade soloment !

>
Alors « FANCI mains nues » là fait pour lui un peu, un peu : Duekoué avec son associés libériens pas content, Anyama Agboville avec son associés Milice de « Patriotes bien organisés avec bus » pour dire soloment « On est >là toujours ! Faut pas oublier pour nous dans affaire de l’arzent là ! »

>
>« Baygon anti opposant » qui nettoyer soloment opposants pour faire plaisir >à Boulanger a trompé cible là et tabasser YAO YAO mal, lui fâché décidé de dire ki est meilleur « BAYGON » la dedans et donner liste de « FANCI mains nues » pour devenir célèbre maintenant :

>01 – Lieutenant Colonel DOGBO BLE BRUNO commandant la Garde Républicaine
>02 – Commandant SEKA

SEKA ANSELME, aide de camp de la première dame

>03 – Commandant KATE GNATOA du Groupe de Sécurité Présidentielle

>04 – Adjudant ZAMBLE ALLIAS SCORPION

>05 – Maréchal des Logis DIGO

>06 – Maréchal des Logis ALLANI

>07 – CCH GNALI de la Garde Républicaine

>08 – KOFF de la Présidence

>09 – Me BAI et son Groupe

>10 – Général Charles BLE GOUDE et son groupe

>
>Voilà codivoi maintenant qui retourne au champ pour faire cueillette et chasse avec arc et flèches et Blancs qui dit « Remontez dans zabres qui est votre maison soloment » et fiers ivoiriens là qui a descendu zabres là depuis 50 ans ne connaît pas comment on remonte là haut et qui demande ONU pour organiser retour dans les zabres là !

>
C’est soloment dans zabres là que « fiers ivoiriens » va trouver bonheur dans deux pays là ! C’est en haut là, dans Zabres que on dit « hauts les Cœurs ».

*Mi$s PinK PaRtY or DiE*

Publicités

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :