Le Blog de Aymard

La liberté d'expression dans sa quintessence

Me Adrien Houngbedji en démonstration de force dans le zou

Le candidat unique de l’Union fait la Nation, Me Adrien Houngbédji continue de sillonner le territoire national à la rencontre de son électorat. Vendredi et samedi derniers, c’était au tour des populations du Zou d’accueillir le candidat Adrien Houngbédji accompagné d’une forte délégation.

Accompagné d’une forte délégation, Me Adrien Houngbédji a débuté sa tournée par l’étape de Djidja où une immense foule composée de jeunes, de femmes, et d’hommes l’attendait. Venus de tous les hameaux de la commune et bravant un soleil de plomb, les filles et fils de Djidja, ont réservé un accueil triomphal au candidat unique de l’Union fait la Nation et à la délégation qui l’accompagnait.

Ouvrant le bal des allocutions, le président du comité d’organisation, Léopold Djodjo, a rappelé les nombreuses promesses non tenues par le régime du changement avant d’inviter les populations à porter leur choix sur la personne du candidat Adrien Houngbédji aux prochaines élections présidentielles. Il sera rejoint dans ses propos par le maire de la commune, Placide Avimandjènon qui a abondé dans le même sens.

A la suite du maire, le directeur national de campagne, Léhady Soglo, a appelé le département du Zou à désillusionner les concurrents de l’Union fait la Nation qui continuent de se nourrir d’espoir malgré l’évidence du soutien indéfectible du département au candidat de l’Union fait la Nation. Après des prestations d’artistes, le candidat Adrien Houngbédji a pris la parole pour une allocution dans laquelle il a rappelé les promesses qui seront réalisées dès qu’il sera élu.

Du micro crédit qu’il promet faire passer à 50 000FCFA au milliard communal en passant par la gratuité réelle de la scolarité, rien n’a été oublié par le candidat Adrien Houngbédji. Après l’étape de Djidja, cap a été mis sur Abomey-Agbayizoun-Bohicon. Il est à noter que malgré tout avoir été surprises pas la nuit, les populations d’Agbayizoun et de Bohicon ont tenu à attendre leur candidat. A Bohicon, c’est Armand Zinzindohoué, ancien ministre de l’intérieur de Boni Yayi qui a invité les populations à voter massivement pour le candidat unique de l’Union fait la Nation.

Zogbodomey-Za-Kpota-Covè-Houinhou ont à leur tour accueilli Adrien Houngbédji dans la même ambiance de liesse et de ferveur le samedi. Revenant sur des allégations selon lesquelles les églises évangéliques seraient fermées si l’Union fait la Nation arrive au pouvoir, le candidat de l’UN a indiqué que le Bénin est un Etat laïc. Il a ajouté que c’est une aberration que le chef de l’Etat se mêle des religions.

On pouvait noter à cette étape la présence de Joseph Gandaho, président de l‘Ubf à l’étape de Covè, celle de Désiré Vodonon à Zogbodomey et celle de Georges Guédou à Za-Kpota.

Flore Nombimè, l’évenement précis

Publicités

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :