Le Blog de Aymard

La liberté d'expression dans sa quintessence

À toi Ouattara, criminel assoiffé de pouvoir en Côte d’Ivoire

Je t’imagine comme quelqu’un au ciel plus que les anges des cieux pour l’acte grandiose que tu viens de réaliser en brûlant la Côte d’Ivoire avec tes parents les français. Tu es sacré l’homme devant lequel toute l’humanité va désormais venir se mettre à genoux. On dira oh toi saint ouattara! Toi qui détruisis la Côte d’ivoire!

Blanc comme Noir t’adoreront comme un dieu malinké sorti des poubelles de l’histoire douteuse, de la naissance jusqu’au sacre criminel. Tu ne mourras jamais, car toi et Dieu, vous êtes maintenant de même niveau depuis que toi et les barbares français veniez d’humilier Laurent Gbagbo le lutteur, l’anticolonialiste, le digne fils d’Afrique.

Lorsqu’on regarde la vidéo dans laquelle les bourreaux planent devant leurs victimes que sont Laurent Gbagbo et Simone Gbagbo, toi ouattara! As-tu vu leurs yeux? Leurs visages? C’est une scène qui ressemble à celle d’avant la mort de Jésus. Une telle image te rend si fier? Ok. Mais, une telle image est déjà arrivée à la place où se trouve Dieu. C’est le choc, ça provoque de l’indignation. Ton pouvoir est dans un cul-de-sac.

Oui! Une telle humiliation n’est pas seulement à Laurent Gbagbo que les français, tes parents et toi-même aviez fait. C’est toute l’Afrique qui est humiliée. C’est le monde entier qui est humilié. Et toi qui es devenu le roi des rois : sais-tu quelle lamentation auront tous les enfants qui sont nés aujourd’hui lundi 11 avril 2011? Tu ne le sais pas, tu ne le sauras pas. Sur cette vidéo où toi et tes parents français humilient Laurent Gbagbo et son épouse, il y’a le visage d’un assassin : Wattao. Eh bien, c’est ton homonyme. Un semi-analphabète.

Il en est fier devant cet acte barbare au 21e siècle, la barbarie des français, la barbarie de ouattara. Cette vidéo sera bien conservée à cause de la manière criminelle dont on l’a présentée. Pourtant Laurent Gbagbo parle et tout le monde a bien regardé. Mais, il n’y a aucun son. Que voulez-vous manigancer?

La même manipulation et la peur continuent chez les bourreaux, même lorsque la victime n’a plus de force! On parle même des avocats de ouattara à Paris avant l’exploit final d’aujourd’hui. Pitié! Avocat, avocat! Pour faire quoi? Eh bien, on aura aussi des avocats de Laurent Gbagbo. La Cour pénale Internationale? C’est du déjà fait et cette cour n’est plus crédible si toi ouattara l’assassin n’est pas arrêté et jugé.

Ton pouvoir est teinté de sang des Ivoiriens, tes mains sont biens tintés de sang des Ivoiriens. Connais-tu la valeur du sang? Connais-tu la puissance du sang? Tu es Ouattara. Tu seras toujours ouattara. Tu n’es pas Noir, tu ne seras jamais Noir, d’ailleurs ni blanc. Tu restes le barbare-président venu dans les sacs de Sarkozy l’autre barbare. Il faut que Sarkozy demeure au pouvoir jusqu’en 2090 pour que le tien arrive à cette date-là.

Tes parents les français viennent de tuer plusieurs ivoiriens en bombardant les habitations civiles.
Toi-même tu as tué, égorgé et tue encore. Ivoirien d’adoption que tu es, tu mérites d’être ovationné pas par les Ivoiriens, mais par tes parents les français.

Tu es devenu le gardien de la Côte d’Ivoire pour les intérêts de la France.

Les vrais dignes fils d’Afrique n’ont pas encore parlé. Tu as beau tuer, tu ne seras pas arrêté, puisque si tu as tué, ces morts iront au diable, comme le stipule la loi de tes maîtres les français. Tuez, tuez et encore tuez les Noirs, ils n’ont pas de dignité. Tu prends le pouvoir avec des mains tintées de sang. Je te prie de ne pas essayer de te laver les mains avec de l’eau, car le sang des milliers d’Ivoiriens que tu as tués ne s’effacera pas avec de l’eau et, ne s’effacera jamais avec n’importe quel produit surtout fabriqué en France, le pays de tes maîtres assassins.

Ensuite, je te dis que tu ne seras jamais un blanc. Tu ne resteras même pas un noir. Tu ne seras que ouattara.

L’humiliation que Laurent Gbagbo vient de subir, tu la subiras aussi. Tes maîtres le savent et ce sont eux qui t’humilieront à ton tour. Personne n’a une boule de cristal pour scruter l’avenir.

L’histoire te jugera.

Gervais Mboumba, militant des droits de l’homme

Publicités

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :