Le Blog de Aymard

La liberté d'expression dans sa quintessence

BENIN : Après l’invalidation de sa candidature par la cour constitutionnelle, Désiré Vodonou se rend à la justice

L’ancien député de la 24ème circonscription électorale Désiré Vodonou s’est volontairement mis à la disposition de la justice béninoise. Cet acte fait suite à la décision EL 11-0005 du 13 avril 2011 de la Cour Constitutionnelle prononçant sa déchéance de la fonction parlementaire et le confiant à la Justice.
A travers une correspondance adressée au Juge du deuxième cabinet d’instruction du Tribunal de première instance de première classe de Cotonou par le biais de son conseil, Séverin-Maxime Quenum Avocat à la Cour, Désiré Vodonou a clairement annoncé sa volonté de se rendre à la justice pour les besoins d’instruction. Cette volonté a été matérialisée hier par Désiré Vodonou. Mais selon des sources bien informées proches de l’accusé et des maisons carcérales, l’homme n’en est pas revenu indemne.
Depuis hier donc, Désiré Vodonou serait mis aux arrêts et jeté en prison. L’ancien député de Zogbodomey, le multimilliardaire et mécène de sa région natale a donc passé sa première nuit dans le pénitencier de Missérété. Dans le même temps, ses partisans et responsables de son parti politique continuent de croire à un « acharnement politique» du régime en place.
Les populations de Zogbodomey qui ont toujours marqué une très grande fidélité dans le vote à cet homme a déjà manifesté son mécontentement en tenant une marche de protestation, il y a quelques jours. Dans la foulée la Président de l’Alliance Force-Clé dont est membre le député déchu, Lazare Sèhouéto a effectué une sortie médiatique pour fustiger ce qu’il considère comme la « dictature Yayi ».
Benjamin Sèmèvo, L’évenement précis

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :