Le Blog de Aymard

La liberté d'expression dans sa quintessence

Etats-Unis : Barack Obama annonce la mort d’Oussama Ben Laden

Le président américain, Barack Obama, a annoncé tard dimanche soir la nouvelle la plus attendue par les Américains depuis le 11 septembre 2001 : la mort d’Oussama ben Laden, le terroriste le plus recherché au monde et cerveau présumé des attentats du 11 septembre 2001.

La fébrilité a rapidement envahi les médias américains, lorsque la Maison-Blanche a annoncé que le président Obama allait s’adresser exceptionnellement à la nation pour des raisons de sécurité nationale. Une adresse à la nation, un dimanche soir et avec peu de préavis, a été interprétée comme le signe d’une annonce de la plus haute importance.

Plusieurs ont alors suspecté que le président démocrate allait annoncer la mort ou la capture du chef d’Al-Qaida. Des confirmations de source anonyme ont afflué sur la Toile en quelques minutes. Tous les analystes et correspondants politiques de Washington étaient sur le pied d’alerte.

La nouvelle a aussitôt entraîné son lot de réactions chez les Américains. Avant même l’allocution du président en direct de la Maison-Blanche, des Américains se sont regroupés devant le mythique immeuble de Washington pour entonner l’hymne national.

Au bout de quelques minutes, le réseau de télévision CNN et le prestigieux quotidien The New York Times ont annoncé que les États-Unis avaient retrouvé le corps d’Oussama ben Laden. Peu de détails sur les circonstances de sa mort ont toutefois été révélés. Selon CNN, le terroriste aurait été tué près d’Islamabad, au Pakistan.

Barack Obama a finalement confirmé la nouvelle au peuple américain vers 23h35.

Depuis les attentats du 11 septembre 2001, Oussama ben Laden est sans contredit l’homme le plus recherché des États-Unis. Une récompense de 25 millions $ pour toute information menant à sa capture avait même été lancée sous la présidence de George W. Bush.

Des informations ont circulé pendant près d’une décennie sur la localisation exacte du fugitif, qui aurait erré notamment dans les montagnes du Pakistan.

Oussama ben Laden, né le 10 mars 1957 à Riyad en Arabie saoudite, est considéré comme la tête dirigeante du réseau jihadiste Al-Qaida.

Selon les États-Unis, l’homme serait le grand architecte et commanditaire des attentats du 11 septembre 2001.

Conséquences notoires

La mort d’Oussama ben Laden aura sans aucun doute des conséquences notoires sur la politique étrangère américaine et influencera plusieurs conflits dans le monde. Le culte voué par certains groupes terroristes à Oussama ben Laden a alimenté de nombreux conflits depuis 2001.

La chasse à ben Laden, amorcée par l’ancien président américain George W. Bush, a été le fer de lance de la politique extérieure des États-Unis dans la première décennie du nouveau millénaire.

Dans les sphères économiques, la simple évocation de la mort de ben Laden s’est fait ressentir. Tard en soirée, le dollar a aussitôt grimpé face à l’euro, et ce, avant même la confirmation du décès par le président américain, Barack Obama

amuel Auger

source le soleil canada via cyberpresse.ca

Publicités

Une réponse à “Etats-Unis : Barack Obama annonce la mort d’Oussama Ben Laden

  1. Yapi mai 2, 2011 à 6:15

    On nous dit sur RFI que Ben Laden n’avait pas donné signe de vie depuis plusieurs mois. On annonce son, comment dire, meurtre et on présente la photo de son visage défiguré à la télévision pakistanaise. Et puis on apprend que cette photo était un montage qui date de plusieurs années. Enfin on nous dit que son corps a été « jeté à la mer conformément aux lois islamiques » par les américains, au grand dam du recteur de la mosquée de Paris. Les américains ont tué qui au juste, à part son fils et des membres de sa famille ?
    A qui profite le crime, à votre avis ?

%d blogueurs aiment cette page :