Le Blog de Aymard

La liberté d'expression dans sa quintessence

BENIN : Election du Bureau de l’Assemblée nationale, L’UN saisit la Cour et interpelle la RB

Se félicitant de son score aux dernières élections législatives, l’Union fait la Nation, au cours d’une réunion de sa conférence des présidents lundi dernier, est revenue sur la mise en place du Bureau de la sixième législature de l’Assemblée nationale le week-end dernier. La coalition de l’Opposition béninoise compte saisir la Cour constitutionnelle pour en contester la composition. Dans le communiqué de presse sanctionnant la réunion, l’Union a décidé d’écouter les responsables de la Renaissance du Bénin dont les élus n’ont pas été solidaires de sa position au sujet de ladite élection. Elle rassure également ses sympathisants de poursuivre son combat pour un Bénin uni et démocratique. Lire le communiqué de presse.

COMMUNIQUE DE PRESSE

La Conférence des Présidents de l’Union fait la Nation s’est réunie ce Lundi 23 Mai 2011 au sujet des résultats des élections législatives et particulièrement de la désignation des membres du bureau de l’Assemblée Nationale.

A l’issue de ses assises, la Conférence des Présidents a rendu public le communiqué de presse suivant.

Les députés à l’Assemblée nationale de la sixième législature ont été installés le lundi 16 mai 2011. Selon la décision de la Cour Constitutionnelle proclamant les résultats définitifs des élections législatives, ces membres de la Représentation nationale ressortent de huit groupes politiques.

L’Union fait la Nation s’honore de réunir trente membres dans son groupe. Elle adresse ses remerciements aux électeurs qui lui ont fait confiance pour qu’elle soit en deuxième position dans la configuration politique de l’Assemblée nationale. Forte de ce soutien, elle entend en tirer toutes les conséquences et assumer toutes les responsabilités qui en découlent.

L’Union fait la Nation entend recourir à tous les moyens légaux pour assurer la défense de sa ligne politique et faire triompher les intérêts fondamentaux du peuple béninois. Elle souhaite s’acquitter de cette mission dans un esprit constructif et de large disponibilité.

L’Union fait la Nation, dans ce cadre, a engagé des discussions avec les députés membres du groupe Force Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE) en vue d’une application consensuelle des dispositions légales qui régissent l’élection des membres du Bureau de l’Assemblée nationale.

L’Union fait la Nation déplore que ce groupe majoritaire n’ait pas voulu de cette démarche concertée et ait choisi d’exclure notre groupe de la composition du Bureau tel qu’il l’a arrêtée. Notre demande d’une consultation de la Cour n’ayant pas été retenue, nous nous sommes retirés de l’hémicycle lors du vote qui a conduit à la formation d’un Bureau de l’Assemblée nationale qui ne comprend aucun représentant de l’Union fait la Nation.

L’Union fait la Nation décide d’introduire un recours en annulation de ce vote auprès de la Cour Constitutionnelle.

La Conférence des Présidents a décidé de saisir la Cour constitutionnelle afin qu’elle éclaire le Parlement sur l’interprétation qu’il convient de faire de sa décision DCC 09-002 du 08 janvier 2009.

L’Union fait la Nation prend acte de ce comportement dont le groupe FCBE est seul responsable.

L’Union fait la Nation prend également acte du fait qu’elle n’a fait l’objet, à ce jour, d’aucun contact dans la cadre de la politique d’ouverture annoncée par le Chef de l’Etat.

Enfin, face aux préoccupations graves exprimées par nombre de ses membres, la Conférence des Présidents a décidé d’organiser dans les meilleurs délais, une séance pour écouter les Responsables de la Renaissance du Bénin à propos des évènements survenus au Parlement dans le cadre de la désignation des membres du Bureau de l’Assemblée Nationale, et qui ont jeté le trouble dans l’esprit de nombreux citoyens sur la cohésion et même la survie de l’Union fait la Nation.

La Conférence des Présidents tient à rassurer les militants et sympathisants que l’Union fait la Nation poursuivra son combat, contre vents et marées, pour un Bénin uni et véritablement démocratique.

Fait à Cotonou le 23 Mai 2011

Publicités

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :