Le Blog de Aymard

La liberté d'expression dans sa quintessence

BENIN : La désunion fait la refondation…

La nation devrait se faire dans l’union scandaient les unionistes durant les campagnes présidentielles et législatives 2011, finalement c’est la refondation qui fait ses emplettes sur la désunion de ses adversaires. La Marina à qui on promettait l’apocalypse et un pays ingouvernable, se délecte des empoignades à pas fleurets mouchetés au sein de la maison « Un ». Car quoi qu’on dise, la Renaissance du Bénin, tout en gardant un lieutenant au gouvernement ne renie aucun de ses droits sur le regroupement politique dont-il revendique toujours une part de paternité. En rappel, les annales retiennent que son président d’honneur demeure le président Nicéphore Dieudonné Soglo, cumulativement président d’honneur de la fugueuse (Rb), et que la signature de l’acte fondateur de l’Un a eu lieu au domicile de l’ancien couple présidentiel le 1er septembre 2009, les fameux accords de Haie-Vive.

Ironie du sort, c’est Yayi, plus que tout autre protagoniste de l’affaire qui a intérêt à faire préserver l’appartenance de ses nouveaux partenaires à l’opposition. Faute de quoi toute la littérature autour du gouvernement d’union nationale, d’ouverture et de main tendue tomberait à l’eau. En clair c’est l’appartenance de la Rb à l’opposition qui donne de la crédibilité au discours d’investiture d’après K.O., le 06 avril 2011 et au message à la nation du 13 mai. Autrement, l’opération prendrait des allures d’une vulgaire manœuvre de débauchage avec Léhady comme une banale prise de guerre. Or, on a vu avec quelle conviction l’un des symboles de l’« ouverture », le tout nouveau 2ème vice-président de l’Assemblée, Boniface Yèhouétomè continue de défendre l’ancrage de son parti d’origine aux idéaux fondateurs de l’Un. En d’autres termes, la Rb ne se considère pas comme un des satellites de la mouvance Fcbe avec qui elle se serait retrouvée en alliance afin de calmer le jeu politique national.

C’est évident que la trame de cette nouvelle orientation ne parait pas suffisamment compréhensible pour de nombreux Béninois. Etre au gouvernement et revendiquer par la même occasion une posture opposée à la ligne du pouvoir ! Certains citoyens le vivent carrément comme un cauchemar. Apparemment, les gens ne parviennent plus à se parler au sein de l’Un qu’à travers médias et rumeurs interposés. Une aubaine pour toutes les officines manipulatrices qui peuvent désormais vendre, en toute aise, toute sorte de thèses aussi loufoques les unes que les autres. Que les uns ont toujours comploté contre les autres ; que les uns négociaient en sourdine des avantages personnels au détriment des autres ; que des transactions tarifées ont été conclues à l’insu des partenaires ; que la traitrise était le maitre-mot de part et d’autre depuis le depuis ; et que ce fut un gigantesque marché de dupe. La grande majorité des partisans auraient certainement tiré profit d’un véritable débat interne à l’UN sur l’opportunité ou non de prendre la main tendue. Sans exclure l’éventualité d’envisager un recadrage de l’initiative de la Rb que l’on attribue à des défaillances dans la coordination du regroupement.

Le contexte de surenchères déclenché autour de l’installation du bureau du parlement apparait comme une course contre la montre visant à précipiter la voie de non retour. Une atmosphère tendant à pourrir abondamment les rapports entre unionistes. A peine si les gens se souviennent des termes du communiqué de presse justificatif du bureau politique de la Rb évoquant les reformes, la décrispation, l’apaisement des tensions sans jamais se référer à une quelconque politique de refondation sur fond de révision opportuniste de la constitution. C’est en cela que les unionistes hostiles à toute collaboration non négociée avec le pouvoir devraient se montrer assez réceptifs au bémol introduit dans les justificatifs officiels de la Rb sous la houlette des « autorités morales » appelant à la prudence et à la vigilance.

Avant le divorce, c’est toujours le mariage…

arimi choubadé http://arimi.freehostia.com

Publicités

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :