Le Blog de Aymard

La liberté d'expression dans sa quintessence

La réponse de Mbombog Ntohol à l’appel d’Hillary Clinton sur la Libye et la Chine

L’appel de Hillary ne sera pas entendu sauf par les dictateurs Africains, les mêmes qui ont participé  au complot et meurtres contre le peuple ivoirien.

De quel droit elle se permet de dire aux présidents Africains de lâcher un homme qui a beaucoup  fait pour l’Afrique. Ceux qui ont déjà répondu à son appel comme les présidents du Sénégal et Mauritanien ne représentent pas l’esprit qui anime l’Afrique d’aujourd’hui, et sabotent l’union Africaine qui est contre le meurtre du peuple Libyen. Les agents occidentaux que le président Laurent Gbagbo désignait lors des réunions de l’Union Africaines se dévoilent de plus en plus.

Les Etats-Unis n’ont jamais demandé pardon pour l’esclavage que les noirs ont subit, les Etats-Unis continuent à maltraiter les noirs.

Ces leçons contre la Chine ou contre le guide de la jamahyra Libyenne, elle n’a qu’à se les mettre là ou elle veut. Nous africains ne voulons pas de ces conseils.

Elle peut prendre ses collabos Africains avec elle, les Africains n’en veulent pas.

Comment peut-elle osée dire  je cite : « les présidents Africains doivent retirer leur soutien à leur homologue libyen Mouammar Kadhafi, estimant qu’il était temps qu’ils mettent en œuvre leurs engagements en faveur de la promotion de la démocratie sur le continent. ». Est-ce Alcide Dje Dje Ministre ivoiriens des affaires étrangères pourrait demander a tous les présidents de l’Europe+Etats-Unis de lâcher le président Sarkozy.

Concernant la démocratie en Irak, Afghanistan, Cote d’ivoire et Bahreïn, on voit de quelle démocratie elle parle, nous n’en voulons pas. Leur démocratie n’existe et n’a jamais existée, elle est génocidaire, finalement beaucoup de gens ont finalement compris avec le tourbillon du golf ce qu’on appelle démocratie.

En Libye existe une vraie démocratie, basée sur le peuple, c’est elle qui a permis aux libyens d’avoir la qualité de vie qu’ils ont par rapport au pays comme le Sénégal ou on nous a toujours chanté la démocratie.

Dommage que des petits hommes Africains puissent répondre à ce genre d’appel. D’ailleurs étant petits,  peuvent –ils faire autrement. Un grand homme ne suit pas, on le suit.

Cet appel est un aveu d’échec sur le plan militaire pour l’OTAN qui n’arrive pas à déloger le régime populaire du guide Libyen. C’est la raison pour laquelle elle en appelle aux meurtriers Africains. On les connait. Ils répondront à l’appel. Mais leur réponse sera inaudible et inopérante. Le colonel Kadhafi est eternel, ne partira que lorsque le peuple Libyen le souhaite et non par une bande de terroristes ne serait-ce étatique.

Elle parle de la longévité au pouvoir. Venons-en. Et les royautés Européennes alors ?

Le peuple Africain ne pose pas comme préalable la longévité de ses dirigeants au pouvoir. C’est de la corruption, la dictature et le bradage des ressources du pays, l’incompétence des administrations à gérer le pays. Or le colonel a été tout au long de son règne à ce jour le contraire de la dictature et du bradage des ressources.

Donc Madame Clinton fait fausse route. Si elle est venue en Afrique pour les vacances et rencontrer ses amis les dictateurs, je lui souhaite bonne vacances. Sinon qu’elle retourne en Europe son pays.

Mbombog Ntohol

Publicités

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :