Le Blog de Aymard

La liberté d'expression dans sa quintessence

Ghana : Un jeune écolier veut aider la Somalie

Andrew Adansi-Bonnah

– Associated press – Alors que la levée de fonds organisée dans le monde pour venir en aide aux victimes de la faim en Somalie se fait au compte gouttes, une initiative a vu le jour d’une source inattendue : un écolier Ouest-Africain du Ghana, Andrew Adansi-Bonnah,11 ans. Pendant ses huit semaines de vacance, il veut récolter 20 millions de Cedis soit 13 millions de dollars en faisant le porte à porte des bureaux à Accra.

Depuis qu’il a commencé son opération le 1er Août dernier, le jeune a déjà collecté 6.500 dollars. Andrew a pris soin de contacter l’UNICEF et la FAO avant de se lancer dans son opération du coeur. Son père, un enseignant, Samuel Adansi-Bonnah, pour aider a sauver des vies a l’autre bout du continent, a donné 500 dollars, une somme qui équivaut à la totalité de son salaire mensuel.

Andrew dit avoir été inspiré et touché par “les images des enfants affamés aux corps squelettiques et décharnus que les télévision occidentales montrent tous les jours”. Il ajoute que certaines personnes ont aussi faim au Ghana mais pas de façon aussi dramatique et humiliante qu’en Somalie.Le jeune élève dit être confiant de pouvoir atteindre son objectif, c’est à dire le chiffre des 13 millions de dollars.Un ghanéen gagne en moyenne 2 500 dollars par an alors qu’un Somalien ne gagne qu’un salaire annuel de 500 dollars. L’enfant de 11 ans qui veut devenir pilote quand il sera grand affirme ne pas comprendre que certains possèdent tellement de nourritures à manger pendant que d’autres n’ont rien à mettre sous la dent.Le premier à être surpris par l’engagement de Andrew, c’est son papa qui s’étonne de la détermination de son enfant en faveur d’une Somalie si lointaine.

Commentaire

On constate, lorsqu’on observe bien le Ghana pendant ces dernières décennies, que ce pays va absolument dans la bonne direction.Conséquemment, ses fils font étalage d’une fierté indéniable, fierté d’appartenir à une NATION qui fonctionne, résolument engagée dans la voie du développement et dans laquelle l’HOMME compte. A l’analyse, il est aisé de constater que l’évolution démocratique et la construction de l’état de droit constituent le principal vecteur  de cette marche commune des Ghanéens vers des lendemains meilleurs. Dans sa situation, le pays de Kwame N’Krumah qui est aujourd’hui l’une des meilleures destinations en Afrique ne peut que voir les talents et valeurs que regorgent sa population exploser et aller de victoire en victoire pour surprendre le monde. Andrew Adansi-Bonnah est sans doute l’exemple qui montre qu’un peuple est  capable d’initiatives, d’accomplir de grandes oeuvres, de travailler pour le présent et l’avenir, lorsque l’élite qui le gouverne lui donne toutes les chances de s’épanouir et surtout de vivre libre, chez lui.

Publicités

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :