Le Blog de Aymard

La liberté d'expression dans sa quintessence

France : la République des malettes

Jacques Foccart créa, sous de Gaulle, la Françafrique, système décrié de réseaux d’influence maintenus par Paris avec ses ex-colonies d’Afrique noire.

Les livraisons de malettes bourrées d’argent auraient pris fin en 2005 quand M. Dominique de Villepin lança abruptement, selon M. Bourgi : « l’argent de tous les Africains sent le soufre ».

« Par mon intermédiaire », « cinq chefs d’Etat africains -Abdoulaye Wade (Sénégal), Blaise Compaoré (Burkina Faso), Laurent Gbagbo (Côte d’Ivoire), Denis Sassou Nguesso (Congo-Brazzaville) et, bien sûr, Omar Bongo (Gabon) ont versé environ 10 millions de dollars pour cette campagne de 2002 », prétend l’Avocat Robert Bourgi.

L’actuel ministre des Affaires étrangères Alain Juppé n’est pas épargné. « L’argent d’Omar Bongo a servi a payé le loyer pendant des années » de son club 89, accuse M. Bourgi.

Pauvres de nous ! et surtout misérables de petits chefs d’Etat qui nous dirigent en Afrique.

En réalité, rien de nouveau sur ce plan, qu’ils soient politiques, hommes d’affaires, militaires, nous savons bien que tous les crapules Français se servent chez nous, à deux mains.

C’est encore plus choquant quand une petite merde comme Robert Bourgi parle à notre place et exprime une certaine pitié pour nous. Vous n’en doutez pas que beaucoup de fonctionnaires Africains encore en service ou à la retraite savent beaucoup de choses sur ce registre mais ne pipent mot, ils préfèrent emporter le secret dans leur tombe. Quelle fidélité !

Robert Bourgi doit se rendre compte que l’Afrique a changé et les Africains ne sont plus dupes. Ils connaissent tous les mécanismes mis en place depuis l’époque colonial pour maintenir l’Afrique dans la servitude et la pauvreté. Oui, pauvre doungourou, il n’y a pas que les malettes livrées pendant les échéances électorales mais bien plus. Transporteur de valises d’hier et d’aujourd’hui, Robert Bourgi n’est qu’un voleur doublé d’un réceleur et rien d’étonnant donc qu’il avoue ne pas être fier de ses actes.

Le 30 novembre 2006, Dominique de Villepin s’est rendu à Ndjaména. Toute la journée, les courtiers du régime MPS parmi lesquels Boukhari Brahim Doudou sillonnaient la ville à la recherche d’euros. Le Premier ministre français d’alors était reparti avec une malette…

Les Libanais d’Afrique ont toujours été au service des Occidentaux et ce depuis la période coloniale où ils assuraient l’approvisionnement en marchandises et autres services mêmes les plus obscures. Ils sont pires que les colonisateurs. Ils ne sont pas Européens ni Africains mais disposent des deux nationalités, parlent nos langues, vivent parmi nous mais en cercle fermé et surtout rapâtrient le moindre sou qu’ils gagnent dans nos marchés vers l’Europe et les Etats unis.

Par Mht Abakar sur AMBENATNA

Publicités

Une réponse à “France : la République des malettes

  1. PROUD AFRICAN septembre 16, 2011 à 3:09

    Je suis tout à fait d’accords avec tout ce que vous relatez dans cet article.
    Les Libanais,Turques.. ne sont que les mains « invisibles » des occidentaux en Afrique doublé de nationalités des pays africains nous faisant croire qu’ils sont des investisseurs,hommes d’affaires ou je ne sais quoi d’autres.
    S’il y à quelqu’un à punir/blâmer c’est Libanais,turques doublés de nos nationalités qui se foutent de nous en se permettant de faire chez nous en Afrique ce qu’ils ne peuvent pas faire chez eux….
    Peuple africain réveillons nous.
    Nos dirigeants qui sont au pouvoir qui puisent les biens du peuple africain pour nourrir les occidentaux en laissant leur propre citoyens dans la misère tout espérant bénéficier de l’appui de ces colons pour rester au pouvoir durant leur vie et ensuite laisser le pouvoir à leurs enfants en pensant que le pouvoir est un « héritage familiale » se foutent les doigts dans les yeux.
    Qu’ils sachent aussi que les prêts qu’ils obtiennent aux près de ces même « porcs » soient disant Blancs ne sont que l’argent qu’ils leur donnent par l’intermédiaire de ces mains invisibles ….

%d blogueurs aiment cette page :