Le Blog de Aymard

La liberté d'expression dans sa quintessence

Alors les Noirs, vous l’aimez toujours Obama ?

DU GRI-GRI – En Afghanistan et en Irak, digne continuateur des Bush father and son

En politique économique intérieure, un émasculé de gauche à la française…

En communication, aussi tarte qu’un présentateur de JT les yeux rivés sur deux prompteurs…

En politique sociale, à genoux la bouche ouverte devant les riches…

En législation sur les armes, un Américain moyen…

En impérialisme, a su trouver en Sarkozy l’utile idiot qui fournit les tirailleurs sénégalais…

En conflit de civilisation, un agent dormant…

En terrorisme international, un praticien du crime de masse…

En tapetterie sociétale tenant lieu de social, a fait débander l’homophobie dans l’armée…

En finance, comme tout le monde, agenouillé devant le « Dieu dollar » (Céline)… sauf que lui sait vraiment que le dollar n’existe pas, n’est qu’une fausse monnaie…

En Afrique, a bluffé les cons qui croient que ses racines le vertèbrent, s’est (enfin) installé, via la France, en Côte d’Ivoire, à Djibouti et en Libye… (Auteur à Accra d’une belle sentence sur la nécessité d’avoir de fortes institutions, plutôt que des hommes forts… qu’il piétina lui-même en Côte d’Ivoire)…

En Moyen-Orient, aussi garce avec les Palestiniens, en plus sexy et plus discret, plus vicieux et plus lâche, que les faucons… capable, comme Sarkozy, de dire tout, puis le contraire… les frontières de 1967, puis non, finalement… même pas un angstroem d’État palestinien…

+ Troy Davis

Publicités

Une réponse à “Alors les Noirs, vous l’aimez toujours Obama ?

  1. joetke septembre 29, 2011 à 9:45

    Parfaitement d’accord de bout en bout SAUF QUE la réalité américaine est incontournable:
    La fonction présidentielle est SACRÉE, une INSTITUTION, quel que soit l’OCCUPANT, quel que soit son phénotype!
    Ce qu’on attend exactement de lui, c’est OBÉIR impérativement aux INTÉRÊTS des VRAIS TENANTS du pouvoir. Ces derniers GARANTISSENT le statu quo.

    Alors comme nos blogs non référencés avaient mis en garde, dès 2007, qu’un NOIR candidat ne changeait RIEN aux choses mais qu’au pire, il, le Noir en question, va se voir des AILES lui pousser à FAIRE DU ZÈLE pour prouver la « normalisation » aussi des African Americans.

    Ça a été le cas et tous les IMBÉCILES qui CRIENT comme des vierges violées, contre la « TRAHISON » raciale d’obama, ne sont pas RESPECTABLES et MÉRITENT les effets de leur NAÎVETÉ portée à l’extrême par LEUR IGNORANCE! Ils se feront toujours PRIS PAR L’ARRIÈRE comme ceux qui AVALENT la DÉSINFORMATION permanente actuelle, aussi grossière qu’elle puisse être! MORT aux CONS!

    Obama n’a rien fait d’autre qu’ÊTRE UN U.S. PRESIDENT!

    Par contre, comparaison n’étant pas raison, vous avez indubitablement raison de qualifier le US President français, comme il se doit. LUI AUSSI LE MÉRITE et sa fonction n’est pas SACRÉE en france! Mais restent quelques ânes bâtés écervelés qui continuent de retrouver en un apprenti-sorcier MINABLE, le sauveur d’UNE FIERTÉ PERDUE.
    Mais au fait, commen l’a-t-on perdue, cette si nationaliste imbécilité?
    EN TRANSGRESSANT SES PROPRES VALEURS, du moins celles que l’on CRIE SUR LES TOITS, mais qu’on OUBLIE VITE quand il s’agit de POV NÈGRES d’Afrique ou de Madagascar, des miséreux d’Amérique du Sud ou de l’Asie mineure aux confins du Japon!
    Pour répèter une phrase qui n’est pas mienne, mais dont JE RÊVE D’EN ÊTRE L’AUTEUR:
    On MÉRITE LE LEADER QU’ON A!
    ON MÉRITE LE ROITELET QU’ON A!
    ON MÉRITE L’ONCLE TOM QU’ON A!
    Surtout dans un monde prétendant à la démocratie, un mot Grec je crois…

%d blogueurs aiment cette page :