Le Blog de Aymard

La liberté d'expression dans sa quintessence

Assassinat de Mouammar Kadhafi par l’OTAN et les pseudo rebelles libyens, le Parti Communiste Congolais se prononce

Lettre ouverte adressée à Monsieur BAN KI-MOON Secrétaire  Général des Nations Unies.

Monsieur,

C’est avec amertume et indignation que l’Humanité vient d’assister au bombardement par l’OTAN du convoi de  Mouammar KADHAFI, son arrestation, son assassinat ignoble puis la mutilation de son cadavre. Quelle image de droit de l’homme avez-vous montré aux Nations ? Ayant  résisté  à l’agression de  son pays par l’OTAN, la Cour Pénale Internationale lancera un mandat d’arrêt contre le colonel Kadhafi, arrêté puis assassiné directement c à d l’impérialisme Américain, Britannique et Français sous la bénédiction de votre institution vient d’introduire une nouvelle notion de droit de l’Homme, ne pas juger les résistants  que vous qualifiez arbitrairement des terroristes ou des dictateurs.

Depuis l’accession de MANDELA au pouvoir, l’apartheid  est démantelé en Afrique mais le CNT, la branche rebelle de l’OTAN vient d’installer au nord de l’Afrique une nouvelle forme d’apartheid où les noirs Africains doivent connaitre un traitement inhumain et dégradant. Voulez-vous laissez l’apartheid en  LIBYE en échange de la politique des ETAS-UNIS d’Afrique que MOUAMMAR  KADHAFI voulait  installer pour notre continent ?

L’annonce de son décès à été confirmé par OBAMA, SARKOZY et CAMERON. L’OTAN vient d’annoncer la fin de sa mission en LIBYE. Ceci démontre que l’objectif  final de la mission de l’OTAN était l’assassinat du colonel KADHAFI. En droit de guerre lorsque vous arrêtez un ennemi, une fois ce dernier est assassiné entre vos mains cet acte constitue l’infraction de crime contre l’humanité. L’assassinat de KADHAFI fait partie de crime contre l’humanité qui porte la signature de votre Institution.

Nous voici en face de  la violation intentionnelle des  résolutions du Conseil de Sécurité de l’ONU  par l’OTAN. Qui  va encore respecter les résolutions de ce Conseil de Sécurité ?

Monsieur le Secrétaire Général,

Quel  rôle avez-vous attribué à l’armée Française en Afrique ?  La Côte d’ivoire et la Lybie définissent clairement ce rôle ; bombarder les résidences des Chefs d’Etats Africains puis arrêter ou assassiner ceux qui n’obéissent pas aux diktats de  l’Impérialisme ? Lorsque l’OTAN assassine un chef de l’Etat sous votre barbe ceci discrédite votre mandat.

OBAMA, SARKOZY et CAMERON sont  civilement  responsables de l’agression de la LIBYE puis de  l’assassinat de son président MOUAMMAR KADHAFI.  Monsieur SARKOZY  vient de nous revivre en image des exploits autrefois de l’armée Française en Algérie.  Dit – lui de remettre l’argent de KADHAFI utilisé  pour sa campagne électorale. Stop : que SEIF EL ISLAM ne soit pas tué comme son père, car nous avons besoin de sa présence pour connaitre le montant de la dette de SARKOZY envers la Lybie de KADHAFI.

Qui trompe qui ?

La crise  actuelle est l’effondrement du système capitaliste. Les dirigeants qui n’acceptent pas vos diktats et le pillage de leurs richesses tombent sous vos  balles.  Oui  KADHAFI, symbole de notre lutte anti-impérialiste, assassiné aujourd’hui par l’OTAN devient Héros du combat des peuples pour  la liberté. Les nations membres du Conseil de Sécurité portent entière responsabilité de la destruction des infrastructures en LIBYE et  de l’assassinat  de son Chef de l’Etat. Les missions criminelles de la France sous Sarkozy doivent être examinées systématiquement par la  Gauche Africaine et en tirer les conclusions responsables. La guerre coloniale contre l’Afrique est une manière de cracher sur les tombes de nos pères des indépendances Africaines. Ceci est  inacceptable. Notre Parti Politique  croit que nos actions en justice contre l’armée Française ne bénéficieront point votre appui mais auront un soutien des anti-impérialistes du monde entier. Karl Marx disait : «un peuple qui opprime un autre ne saurait être un peuple libre». Cessez  ces sales missions de la recolonisation de l’Afrique. Retenez bien, ce projet de la recolonisation de l’Afrique ne réussira point. Car les hommes libres et indépendants  à travers le monde participeront avec nous dans ce combat pour l’indépendance  réelle de l’Afrique.

L’histoire acquittera  le Colonel  MOUAMMAR KADHAFI

La guerre impérialiste menée par l’OTAN contre  la LIBYE vient de se solder par l’assassinat de son président. Il est nécessaire que nos lecteurs puissent connaitre  le portrait  de la LIBYE sous le règne de  KADHAFI et comparer  plus tard ce pays  sous domination des USA, de la France et de la Grande Bretagne.

Avec  le Colonel KADHAFI, l’éducation et les soins de santé étaient gratuits, l’eau et l’électricité à usage domestique étaient gratuites, les citoyens ne payaient pas l’impôt et la TVA n’existait pas. Les banques libyennes accordaient des prêts sans intérêts. Pour créer une affaire privée on bénéficiait d’une aide financière de 20.000 dollars, si quelqu’un voulait acheter une voiture, les 50% du prix étaient  réglés par l’Etat, les libyens bénéficiaient d’un « crédit » de 20 ans sans intérêt pour construire leurs maisons, l’inflation «IPC» était de 6,3%, la croissance du «PIB» était de 8,5%, la dette extérieure était nulle. La Libye est le  dernier pays sur la liste des pays endettés. La dette publique est à 3,3% du « PIB » contrairement en France où elle est de 84,5%, aux Etats-Unis de 88 ,9% et au Japon à 225, 8%. Kadhafi est resté avec son grade de colonel jusqu’à sa mort, il s’est jamais autoproclamé « Général-Marchal » comme ailleurs. Le taux de chômage 30%  de la population active et les chômeurs étaient payés. Le coût de la vie en Libye est beaucoup moins élevé que celui qui prévaut en France ou aux USA par  exemple, le prix d’une demi baguette de pain en France est environ 0,40 Euros, tandis que qu’en Libye il est 0,11 Euros. Voici le portrait de la Libye de KADHAFI que l’OTAN vient de détruire.

L’unique péché que le Colonel a commis est d’avoir  collaboré  avec l’impérialisme vers la fin de son règne car,  vous l’aviez proposé par ruse en vue  de privatiser les entreprises. Vous aviez changé  les indications sociales du peuple en une soit disant  révolution. Voyons voir  la suite de votre démocratie. Que représente aujourd’hui la Somalie après le passage des Yankées ? Ne transformez pas la  Libye en Somalie. La flamme de lutte pour l’Unité Africaine que KADHAFI a  semé  ne s’éteindra point. Nous allons poursuivre ce combat  jusqu’à la victoire finale.

Gloire eternel, Hommage au guide, le Colonel MOUAMMAR KADHAFI, symbole de l’Indépendance, de  la Liberté, et de la Souveraineté des peuples.

MOUAMMAR KADHAFI, te voici retrouvé sur le  chemin de Patrice Emery Lumumba, de Thomas SANKARA, de AGOSTINO  Neto, NKRUMA, des enfants de SOWETO, de Mzée Laurent Désiré KABILA, de MULELE… Dis leurs que l’Impérialisme est en perte de vitesse à cause de la crise du capitalisme  qui sévit chez lui.

La lutte continue.

Kinshasa, le 22 Octobre 2011

BOSWA ISEKOMBE Sylvère

Secrétaire Général

Publicités

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :