Le Blog de Aymard

La liberté d'expression dans sa quintessence

L’Afrique ne se mettra jamais à genoux

Comme à une cérémonie macabre d’ogres, Ces répugnants hommes au visage sombre massacrent nos populations d’Afrique pour le vol de nos richesses et leur trafic.

Derrière leur masque de l’Otan, Tous d’un mensonge plat puants, Ils débarquent en faux libérateurs là où tout leur semble dictateur.

L’Afrique en a assez des prédateurs !

Ils sont la bande à « Franco » Nicolas, Ce nostalgique du temps de Caligula.

Ça joue aux majordomes dans nos cocottes

Abandonnant leurs femmelettes à leurs popotes.

Nicolas mange ainsi à toutes les sauces moisies mais se sert de ses propres plats fumants nazis.

Depuis la Hongrie à l’île de Gorée via Paris, Le connard tient à son cynique pari : Dévaster tout, au nom de la démocratie.

En évitant de bon gré nos pires dynasties : C’est cela la physionomie de la francafrique ; Celle du partage éhonté d’huile et de fric.

Ils ont des laquais africains. Des bénis oui-oui

Les inamovibles prégos ; de méchants ouistitis ; On s’accommode mal d’une lugubre monotonie et ce, malheureusement, depuis tant de décennies.

Rien ne surprend guère avec Paulo de Billard Ou au Tchad avec le Débile du désert d’Idrissa Et là au Gabon où pestifère l’insipide Gombo !

Que dire de l’héritier foiré, le sumo du Togo Ou encore, l’homme à la face fardée du Congo ?

La liste est longue de ces nuisibles échantillons Qui tournent hélas en rond comme du tourbillon.

Ils sont tous la honte de l’Afrique des Samory, eux qui vendent leurs peuples aux Chiens à vil prix.

Le rocher ne cède jamais, non jamais aux torrents.

Et les braves triomphent toujours des impénitents.

L’Afrique notre mère ne se mettra jamais à genoux.

Tant que ses dignes fils pour elles, se battront debout.

Allemagne, le 29 Octobre 2011.

Le Coordinateur d´AfroManif Allemagne,

Ali Akondoh

Advertisements

2 réponses à “L’Afrique ne se mettra jamais à genoux

  1. pierre ranjeva octobre 31, 2011 à 11:02

    l’Histoire est de TRES longue durée, tant que même une minorité d’entre nous ne baissera pas la tête, l’Afrique aura un avenir radieux et fier!!!
    NE NOUS RESIGNONS PAS !!!

  2. Rose novembre 4, 2011 à 5:26

    Merci Monsieur le Coordonnateur !
    Je suis d’accord avec vous. L’Afrique, notre mère ne se mettra pas à genoux !
    Ils savent très bien, ces impérialistes et leurs complices, que rien n’est irréversible dans un combat pour la conquête de la liberté !
    Même les nations devenues aujourd’hui grandes puissances, qui font la pluie et le beau temps dans le monde, à un moment donné de leur histoire, se sont posé les mêmes questions que nous africains nous nous posons aujourd’hui !
    C’est pourquoi, il ne faut pas désespérer. Et je suis d’accord avec vous.
    Mais ne vous en faites pas. Les africains dignes se lèveront un jour comme un seul homme pour dire non à ces criminels et à leurs complices internes !
    Les africains dignes se lèveront, j’en suis sûre, pour crier leur ras-le-bol !
    Les africains dignes se lèveront un jour pour nettoyer l’Afrique et la débarrasser de ses propres traitres qui pullulent dans leurs rangs.
    Oui ! Les africains dignes, un jour se lèveront, pour eux aussi déclarer la guerre à ces occidentaux : Guerre de survie ! Guerre économique ! Guerre politique ! Guerre de libération ! Guerre de restauration de leur dignité sans cesse bafouée ! J’en suis convaincue. Et ce jour n’est pas loin.
    Kadhafi est mort ! Mais Kadhafi a merveilleusement joué sa partition dans ce combat contre Goliath !
    Il a tenu parole ! Il est mort en martyr sur la terre de ces ancêtres. Peu importe pour tout le reste ! L’OTAN a perdu la guerre en Libye, face à Kadhafi mort !
    Kadhafi n’a pas voulu leur donner, à ces impérialistes, l’occasion de le faire juger par leur sale cour pénale internationale. Il ne parlera jamais devant ces criminels !
    Mais qu’ils ne s’y méprennent pas ! Car, son silence éternel est un grand combat pour la libération totale de l’Afrique !
    Bien d’autres avant lui sont tombés sur le même champ de bataille pour la libération de notre mère Afrique !
    Bien d’autres avant lui, comme Laurent Gbagbo et les siens, capturés sur ce même champ de bataille, croupissent dans les prisons de Côte d’Ivoire !
    Kadhafi a été tyran d’accord ! Mais il reste un digne fils de cette Afrique malade de ses propres enfants indignes et mendiants.
    C’est un exemple de générosité à l’égard de ses frères africains ! Trouvons lui, maintenant qu’il n’est de ce monde, tous les défauts des tyrans, mais il restera positivement gravé, corps et âme, dans la mémoire collective des africains mais aussi de celle de ces impérialistes véreux !
    Voyez comme ils ont honte ces dirigeants africains ! 90 % de ces africains incapables et béni oui-oui, ont honte aujourd’hui ! On peut sans aucun risque l’affirmer.
    Ils ont honte aujourd’hui, tous ceux qui ont mangé à la table de Kadhafi et qui n’ont pas hésité à le livrer ou le lâcher !
    Ils ont honte aujourd’hui, tous ceux, occidentaux comme africains, à qui Kadhafi a offert gîte et couvert et qu’il a parfois même contribué à sortir du trou comme le disait l’autre !
    Observez bien, depuis que Kadhafi est mort, les poulains de ces impérialistes sont devenus étrangement muets ! Ils se terrent dans leurs palais ! Ils pleurent de toutes leurs larmes !
    Ils ont maintenant peur ! Ils ne peuvent même pas se regarder dans leur miroir et supporter leurs propres images.
    Les choses vont évoluer autrement et vous verrez.
    Laurent GBAGBO et Mouammar KADHAFI ont un point commun : Ce ne sont pas des fuyards ! Ils ont supporté avec leurs peuples, les bombes assassines des occidentaux ! L’un a survécu par miracle et se trouve privé de liberté par son propre frère ivoirien, que dis-je africain et l’autre est tombé sur le champ de bataille les armes à la main !
    Mais, regardez, l’Afrique reste toujours debout !
    Il ne faut justement plus pleurer ! Il faut sécher les larmes ! Lumumba n’est pas mort pour rien ! Les enfants indignes de notre continent sont certes nombreux, mais pas plus que les dignes ! On ne doit pas désespérer de notre Afrique ! On ne doit pas désespérer de notre continent !
    Regardez ce que Dieu nous montre ! Il a préservé la vie d’un des dignes fils d’Afrique, même s’il se trouve en prison ; même s’il est encore dans leurs griffes ! Même si ses propres frères se battent pour le livrer à la justice des blancs parce que tout simplement il est devenu un prisonnier gênant ! Mais à la vérité, il n’est pas le prisonnier des siens mais celui des occidentaux. Il s’en sortira, j’en suis convaincu, pour poursuivre le combat pour la libération de l’Afrique ! Rien n’arrivera à Laurent GBAGBO !
    Le monde entier regarde la Côte d’Ivoire. Et les autres pays africains ont peur ! Je veux parler de l’Afrique des traitres. A qui le tour après Kadhafi, Laurent GBAGBO étant privé de liberté ? Il ne faut pas désespérer de l’Afrique !
    Nous devons nous ressaisir ! Le chemin est long et nous devons tous embarqués dans ce bateau pour la grande aventure de la libération de notre beau continent !
    Frères africains, sœurs africaines, selon vous que peut offrir un continent aussi faible devant des titans ?
    Quel sacrifice peut-il faire d’autre pour se libérer ? Eh bien sans être maso ! Perdre ses enfants jusqu’à ce qu’il n’en reste plus qu’un seul qui prendra un jour le dessus !!! L’Afrique gagnera ! C’est certain et le jour n’est plus loin !
    Oui, il nous faudra payer le plus lourd tribut de notre histoire et peut-être même de celle de l’humanité. Mais l’Afrique ne disparaîtra jamais. Les rapaces occidentaux survoleront notre continent, ils voleront à basse et haute altitude sur notre continent, mais l’odeur des cadavres les chassera un jour ! Ils quitteront définitivement la terre et le carré de ciel de nos aïeuls. Ne pleurons plus ! Séchons nos larmes ! Et en avant pour le combat libérateur.
    Dieu nous aidera ! L’Afrique saura avancer ! Un jour nouveau se lèvera !
    Et ce combat doit être mené. Les femmes que nous sommes, ne devons pas rester en marge de ce combat ! Elles qui donnent la vit. Elles doivent se lever et faire avancer les choses en crachant « le feu de leur fibre maternelle ! ». J’aime dire souvent qu’il y a un combat bruyant, sanglant, mortel et un combat silencieux mais déterminant et gagnant. Kadhafi est silencieux parce que mort. Laurent GBAGBO aujourd’hui est silencieux parce qu’injustement incarcéré avec les siens.
    Kadhafi de sa tombe (s’il en a eue !), et Laurent Gbagbo de sa prison mènent ce combat silencieux mais très très déterminant. Il nous appartient, nous africains, de les aider.
    C’est vrai. Pêle-mêle nous pouvons citer, Patrice Lumumba, Kwame N’Kruma, Thomas Sankara, Kadhafi, Nelson Mandela, Patrice Lissouba, Laurent Gbagbo, tués, emprisonnés ou morts en exil par la faute de leurs propres africains. Mais nous devons savoir aussi que dans ce monde, aucun combat pour la liberté ne s’est fait sans traitres ! Sans aussi que des leaders chevronnés ne tombent sur le champ de bataille ! Même la grande France qui se veut aujourd’hui le gardien du temple de Dieu, grand faiseur de la démocratie, a connu ses traitres ! Le temps des traitres et des inconscients passera ! L’Afrique va avancer et elle doit avancer au prix du sacrifice suprême ! Combien des nôtres ne sont-ils pas tombés pour défendre cette France ! Et bien, pour sa propre libération, nombreux de ses enfants devront tomber encore ! Ironie du sort, ils tomberont sous les bombes assassines de ceux qu’ils ont défendus hier. Séchons nos larmes !
    Non, comme vous les dites, l’Afrique notre mère ne se mettra jamais à genoux tant que ses dignes fils, pour elles, se battront debout.
    Mettons-nous debout ! Avançons ! Nous ne sommes plus loin de la liberté ! La liberté ! La liberté !
    Courage à tous !

%d blogueurs aiment cette page :