Le Blog de Aymard

La liberté d'expression dans sa quintessence

Le Franc CFA dévalué le 1er janvier 2012

Les malheurs continuent sous Ouattara : Le Franc CFA dévalué le 1er janvier 2012

Togo, Bénin, Niger, Burkina Faso… le quotidien ivoirien Notre voie dévoile l’objet de la tournée ouest-africaine de Ouattara

C’est une information exclusive. Les pays membres de la zone CFA n’ont pas fini de souffrir. Cette fois, c’est le noir qu’ils vont commencer à broyer. Si rien ne vient entre temps changer la donne, dès le 1er janvier 2012, c’est-à-dire dans 40 jours, le FCFA sera dévalué à nouveau. La parité fixe qui jusque-là était de 1 euro=655,59 FCFA, passera à 1 euro=1000FCFA. Selon un diplomate européen, c’est pour apporter cette information aux chefs d’Etat de l’Uemoa qu’Alassane Dramane Ouattara a fait le tour de la sous-région la semaine dernière. Il a été mandaté, selon le diplomate, par le président français Nicolas Sarkozy.

«En Afrique centrale, c’est à Denis Sassou Nguesso que la mission a été confiée d’informer ses homologues de la CEMAC mais aussi des Comores», ajoute notre source. Le diplomate assure que Sarkozy, compte tenu des problèmes que le Président sénégalais rencontre actuellement et surtout à cause de sa grande susceptibilité, a tenu à parler personnellement à Abdoulaye Wade lequel devrait informer son petit voisin Bissau-guinéen.

Comme on peut s’en douter, cette mesure de dévaluation du FCFA est venue de la grave crise que traverse en ce moment l’Europe de l’euro et que seule, l’Allemagne supporte à travers ses caisses. C’est donc la Chancelière allemande, Angela Merkel, qui, selon nos sources, a demandé à son homologue français, Nicolas Sarkozy, de mettre de l’ordre dans les ex-colonies françaises avant qu’il ne soit tard. Mais si l’on regarde bien le schéma, il ne s’agit pas, à travers cette mise en garde de Mme Merkel, de sauver les économies des pays de la zone FCFA. Il s’agit bien d’aider la France à éviter de sombrer, ce qui pourrait plomber la zone euro, l’Allemagne ne pouvant plus à elle seule financer les déficits de cette zone.

Mais qu’est-ce que la dévaluation du FCFA peut bien apporter à la France au plan financier et budgétaire ? Beaucoup, beaucoup trop même. Au travers de la guerre militaire qu’elle a menée ouvertement en Côte d’Ivoire pour renverser Laurent Gbagbo, la France a réussi à mettre sous l’éteignoir, tous les nationalistes et autres souverainistes dont le fondement de la politique est de redonner à l’Afrique, toute sa dignité. Laquelle devrait lui permettre de diversifier ses relations commerciales et politiques avec le reste du monde et non plus seulement avec l’ancienne puissance coloniale. Le cas de la Côte d’Ivoire est édifiant à cet égard. Aujourd’hui, tout semble dire que les accords de 1961, lendemain des indépendances, ont été réveillés. Les sociétés françaises ont récupéré tous les marchés. Bouygues est présent partout et il ne serait pas surprenant que, pour acheter désormais sur le marché mondial, l’Etat de Côte d’Ivoire passe forcément par l’Etat français. En d’autres termes, c’est en France que nous allons désormais acheter tout. Et comme tout cela se fait en devise (euro), nous allons dépenser beaucoup de CFA pour obtenir peu de produits. Ce qui arrangerait vraiment la France si l’on tient compte de l’ensemble des pays de la zone CFA qui vont acheter sur le marché français ou qui vont être obligés de faire transiter leurs marchandises par les ports et aéroports français. Si l’on ajoute à cela l’exploitation honteuse de nos ressources à laquelle se livre en toute impunité la France, on peut dire que le pari est gagné pour Paris de trouver les milliards d’euro qu’elle cherche partout pour combler son déficit. De l’avis d’un expert, les pays africains vont contribuer, avec cette mesure, pour 40% de leurs avoirs, au colmatage du déficit français.

Comme en janvier 1994, lors de la première dévaluation, les pays africains qui font la manche recevront encore beaucoup d’argent des pays européens. Puisqu’il leur suffit de dégager 1 million d’euro pour que cela se transforme en 1milliard de FCFA. Parions ! Les hagiographes des différents palais présidentiels chanteront à l’unisson la fameuse chanson qui ne leur réussit pourtant pas : «Pluie de milliards !!!». Oubliant que cet argent est à rembourser non seulement avec des intérêts mais en devise. Conséquence, la dette des pays africains toujours sous la coupole de Paris va accroître de façon vertigineuse. Sacrifiant ainsi les futures générations africaines qui, une fois aux affaires, passeront le clair de leur temps à rembourser des dettes.

Depuis que Ouattara est parvenu au pouvoir, les prix des produits alimentaires de première nécessité ne font qu’augmenter à la vitesse grand V. A partir du 1er janvier prochain, ça va être plus grave. La dévaluation ne peut nous servir que si nous exportons beaucoup. Tout le monde le sait. Tous les pays de l’espace francophone importent presque tout : produits manufacturés, riz, bois, poisson etc. A partir du mois de janvier 2012, c’est maintenant 1000 fcfa pour un euro. Au moment de servir le marché intérieur, les commerçants revendeurs devront tenir compte de cette nouvelle parité fixe. Les prix vont donc gonfler et ça va chauffer dans les marmites ! Le prix du carburant va suivre la flèche dans le sens verticale. Et on n’y pourra rien. Malheur aux pauvres populations africaines !

Abdoulaye Villard Sanogo

Publicités

129 réponses à “Le Franc CFA dévalué le 1er janvier 2012

  1. akonojas novembre 22, 2011 à 6:43

    Encore???????? on va où ? et avec nos dirigeants sans culot, c’est pas demain la fin.

    • SK MONEYMAKER novembre 23, 2011 à 4:52

      l’occident veut nous utiliser une fois de plus pour nettoyer ses plaies. Je pense que la dissolution de L’ONU aiderait beaucoup, ainsi que celles de tous les organismes qui y sont lies. Croyez nous peuple occidental, plus l’Afrique sera pauvre, plus on vous nuira et je pense dans tous les sens du terme. Non mais et puis quoi encore………

    • Chris décembre 1, 2011 à 6:12

      je crois que si cela s’avère on s’achemine vers l’hiver Noir, après le printemps arabe

    • David Joss décembre 11, 2011 à 8:41

      Si ce n’est pas aujourd’hui qu’on doit se battre pour notre dignite alors oublions. Craquer devant les lois occidentales est une honte, certe le regime est prix au piege par son incapacite a reagir face au probleme de devaluation on subit enormement et on encaisse trop.L’erreur est considerable car on aurait jamais du s’alier avec la France apres les independances vu qu’on est pas libre, laissons donc faire la France se servir de l’Afrique (zone cfa, francophone et autres… )et vous verrez la nouvelle generation rebelle au pire soumise.Un desequilibre total, voila ‘le desequilibre de l’Afrique’

  2. triste afrique novembre 22, 2011 à 8:02

    c’est vraiment malheureux pour nous les Africains.et quels genres de dirigeant avons nous?nous vivons déja mal pourquoi ajouter?

    • NEBIE novembre 27, 2011 à 11:20

      PARCE QUE NO DIRIGEANT SO DES SCRO ILS ONT LEUR AVENTEGE

      • MINA novembre 29, 2011 à 11:47

        dévaluer le C FA c’est tuer l’Afrique. il est temps que l’Afrique ait sa propre monnaie.La France nous a trop trompé. Elle a fait abattre KADHAFi pour cela. Mais attendons voir. Les choses vont bientôt changer . France ta fin est proche.

  3. Vincent novembre 22, 2011 à 8:27

    comment veulent ils qu’on soit d’accord avec ça… et même si on es pas d’accord qu’es ce qu’on y peut…

  4. lunick novembre 22, 2011 à 10:28

    Svp ki pe me dire sur quel base on devalue notre monnaie? comment s’effectue les calculs?

  5. Didier Mounkoro novembre 22, 2011 à 10:36

    Bonsoir,
    Est-ce que la dévaluation est forcement mauvaise pour les pays pauvres? puisque la politique de la Chine c’est de maintenir sa monaie sous évaluer; cela leur permet d’exporter beaucoup. Sans être économiste si nos pays exportaient beaucoup et consommer locale, la dévaluation nous arrangerait.

    • Armel novembre 23, 2011 à 9:55

      exporter beaucoup et consommer locale : un peu paradoxal!!!!

      • Matamoko novembre 23, 2011 à 12:55

        Ben qu’y a-t-il de paradoxal ? Si tu produits 1000 tonnes de riz, n’en mange que 50 et exporte le reste ? Si tu produits 100 voitures, en utilise 60 et exporte le reste ?
        eh bien tu exportes beaucoup et consomme local.
        C’est ce que fait la Chine.
        C’est exactement ce que ne font pas les pays CFA (Colonies Françaises d’Afrique), justement parceque ce sont des colonies et que la métropole souhaite concentrer toute la création de richesse de son côté : acheter à bas prix les matières premières aux CFA, leur revendre au prix fort le produit manufacturé.

      • neosexy novembre 23, 2011 à 2:15

        pas du tout, au contraire, ça a du bon sens!!! tout simplement pour dire de ne plus importer ou du moins très peu…

    • Le Jazzdaron novembre 23, 2011 à 4:01

      Votre raisonnement ne tient pas (et en tout état de cause, on ne peut raisonnablement pas comparer la situation des pays Africains à celle de la Chine), pour les raisons suivantes :

      – la Chine exporte énormément et importe très peu, il est donc dans son intérêt d’avoir une monnaie faible

      – la Chine possède l’une des plus importante (pour ne pas dire la plus importante…) réserve de devises du monde, notamment euros et dollars. Cette réserve est un important levier qui lui permet d’avoir une influence significative sur les cours de ces devises majeures.
      Nous, Africains, ne sommes que de simples exécutants, dirigés par des idiots qui n’ont pas la moindre idée des conséquences des actes qu’ils posent…. Certains sont pourtant supposés être de grands économistes, diplômés des meilleures écoles…..

    • Elisha novembre 23, 2011 à 4:57

      Bonjour,
      La dévaluation n’est profitable que lorsqu’on exporte beaucoup. Comment la Chine MAIS en Afrique, regardez vous même : peut être la filière coton, poisson pour certains pays, café, cacao et quoi d’autre ? nous ne pourrons pas être gagnants

    • julonika novembre 23, 2011 à 11:23

      QUAND ON SAIT QUE LA PLUS PART DES PRODUITS MANUFACTURES VIENNENT D’OCCIDENT JE ME DEMANDE CE QUE TU VEUX QU’ON CONSOMME BEAUCOUP? SI CE N’EST MAÏS!!!!

    • chatbeaute novembre 24, 2011 à 1:11

      Comme la si bien dit l’auteur de l’article, la dévaluation est positive(bien) lorsque le pays exporte,
      de ce point tu peut comprendre le cas de la chine et pour quoi elle se bat à rendre sa monnaie sous-évaluée ( gros exportateur), De plus, il y a le facteur démographique(population) qui est un énorme avantage car, gros marché de consommation interne comme externe, elle peut donc avoir la même, voir plus de productivité ou rentabilité avec un prix plus bas que n’importe quel pays ou zone.

    • khalifa perrin novembre 24, 2011 à 10:20

      la Chine a les moyens de production,les usines,la main d’oeuvre,l’expertise tout ce ki va avec pour faire exploser ses productions et par conséquent exporter bcp.L’Afrique a combien d’usines?d’opérateurs economiques africains?la solution est loin d’etre cele là faudrait k’on pense à pouvoir frapper nous meme notre monnaie et a couper la dependance a la Banque Centrale Francaise

    • Ibrahima Soukouna novembre 24, 2011 à 3:07

      Bonsoir, Je suis d’accord avec vous, mais qu’avons nous à exporter?
      Les occidentaux nous prennent déjà tout!!
      Comment peut-on produire alors!?

    • julia novembre 24, 2011 à 4:49

      que peut-on bien consommer localement en Afrique si plus de la moitie des pays africains n`atteigne pas le seul de l`auto suffisance alimentaire et vit en dessous du seuil de la pauvreté.

    • S.parfait novembre 25, 2011 à 7:09

      si les pays africains abandonnent le CFA la France coule!! les réserves de devise qui servent de base au CFA sont en EURO! Et que se passe t’il si les pays africains rapatrie leur fond? ce qui est techniquement impossible vu tout est fait pour qu’il en soit ainsi! vu que la BCEAO est sous contrôle de la BCE!
      ben je vous fait un dessin!
      la France verra sa monnaie dépréciée vue qu’il y aura une augmentation de l’offre et une diminution de la demande!
      vue qu’elle utilise l’EURO c’est toute la zone qui risque de couler! c’est l’effet domino!

    • Gaston novembre 25, 2011 à 7:30

      L’Afrique n’est pas la chine voyons, on n’exporte pratiquement rien et nos ressources naturelles sont vendues ou dérobées a leur prix.

    • AYEZPITIédenous novembre 27, 2011 à 9:59

      encore faudrait-il avoir une production?!?

    • django novembre 28, 2011 à 9:05

      mais y a t-il des voitures locales, des ordinateurs locaux…? Nous continuons d’importer même le riz et nos dirigeants ne font rien pour que nos matières premières soient transformer sur place; aussi, ne contons pas sur ces
      dirigeants aux ordres pour nous sortir de cette dépendance.

      • William novembre 29, 2011 à 12:15

        Déjà les économies d’Afrique n’ont pas changé par rapport à celles de 1994 (date de la première dévaluation) à cause des stupides programmes d’achèvements. ce qui fait que la sphère de production reste archaïque donc nous ne pourrons pas faire à l’explosion de la demande mondiale qui pourra suivre la dévaluation. la conséquence est simple: cette dévaluation n’aura pas d’effet positif sur nos économies.
        Par ailleurs je crois que cette information adressée à nos dirigents est une technique pour la France pour résorber son déficit budgétaire. car connaissant la mentalité de nos dirigents, ceux-ci au lieu de se soucier de leur économies en générale, ils vont plutôt chercher transférer les montants exorbitant d’argent volé dans les banques Française pour bénéficier au moment opportun des gain de change.

  6. Corneille novembre 22, 2011 à 10:45

    Allez voir cette page et clikez sur jaime pour supporter:
    NON à la Dévaluation du franc CFA : 1 EURO = 1000 FCFA en 2012

    https://www.facebook.com/pages/NON-%C3%A0-la-D%C3%A9valuation-du-franc-CFA-1-EURO-1000-FCFA-en-2012/121978574580618?notif_t=page_new_likes

  7. MOUYAS novembre 22, 2011 à 11:54

    Pourquoi cela, il est vrai qu’il y a une crise en France. mais sachiez que si vous faites passez l’euro a 1000 CFA, c’est la misère que vous augmentez en Afrique, qui actuellement souffre déjà plus que vous; pourquoi tant de haine et d’escroquerie; on est des colonies françaises mais a vrai dire vous faites rien pour nous a part voler nos richesses. ce n’est pas du tout normale; essayer de voir le lendemain au lieu de raisonner de la sorte. Sachiez aussi que les salaires n’augmenterai pas , c’est augmenter la crise ce que vous faites……………….

  8. Vive L'afrique novembre 23, 2011 à 12:23

    Ce qui concerne L’Europe n’a rien a voir avec l’Afrique franchement… Faut savoir que tout pays du monde a réclamer son indépendance.. je ne vois pas pourquoi les français vont implanter leur marcher en Afrique on sachant qu’a la basse le Continent Africains est pauvre  » normale vu que l’Europe vie grâce au souffrance des jeunes africains, profite de leurs bien tout ça….. » . Les gens travailles dure pour gagner leurs vies et 1euro égale a 1000 FCFA, n’oublions pas que 1000 FCFA c’est le salaire par mois d’un ouvrier Africain alors que en France 1euro tu fais quoi avec S.V.P pffffffff

  9. Doul-by novembre 23, 2011 à 12:28

    putin keske nos dirigeant disent de tt ca il est hors de question qu on se laisse laisse embobiné par ces Européens lol si la guerre a envahi la Cote d’Ivoire c est kils l ont cherché et ce n est pas a cause cette crise ke vus allez vous profiter pour augmenter les prix des marchandises dans tte les Zones CFA

    • perle de Dieu novembre 23, 2011 à 4:33

      Tu dis que si la guerre a envahi la cote d’ivoire c’est qu’ils l’ont cherché, tu rigole ou quoi
      ou bien tu fais partie de ceux qui rêvent debout. ça t’a peut être fait plaisir quand la France détruisait la côte d’ivoire mais sache que c’est parce que la France a vu que le président ivoirien voulait justement faire comme la chine c a d exporter beaucoup et manger local qu’elle s’est énervée contre le président Gbagbo, et la France qui a toujours pris la côte d’ivoire pour son département n’a pas aimé cette position. Hors comme le président ivoirien (Gbagbo) voulait aussi ouvrir les yeux des présidents africains pour qu’ils relèvent leur économie et valorisent leurs richesse aussi Alassane Ouattara ( le président imposé par la France en cote d’ivoire) a été choisi depuis longtemps par l’Europe en particulier la France pour être l’instrument qui leur apporterait beaucoup de richesses au détriment des pays africains. Ouvres donc tes yeux STP car cette guerre faite à la cote d’ivoire était juste un prétexte pour imposer ce qu’ils avaient déjà prévu d’avance c a d ce que tu découvres aujourd’hui (la nouvelle dévaluation). Que Dieu t’aide vraiment.

  10. ornels novembre 23, 2011 à 12:48

    vraimen c koi ça encore Dieu délivre nous , l’Afrique sombre

  11. Fifi novembre 23, 2011 à 1:41

    Ah si c’est ca c’est mauvais pour nous Africains.. Quelles sont tes sources ?

  12. mamadou sylla novembre 23, 2011 à 2:10

    Vous ete malade

  13. Boy Dakar novembre 23, 2011 à 2:24

    Soyons prudents avec cette information qui vient d’un journal dont, manifestement, le parti-pris est trop flagrant. Si ca venait d’un journaliste independant, j’y aurais cru. Mais, ca peut etre vrai aussi; on ne sait jamais. En tout cas, le 1er janvier n’est plus tres loin.

  14. lora novembre 23, 2011 à 2:49

    A te lire, t’es un peu trop « COntre Allassane ». A part sa, tout ce que tu affirme vient d’un soit-disant diplomate ? Honettement en 2011 la, tu sais meme pas d’ou vienne exactement tes sources…Je wanda sur ta credibilite hein !. Puis bon, qui vivra vera…Janvier 2012 on sera la !

  15. sourit novembre 23, 2011 à 3:28

    c´est une honte pour nos chefs d´etats qui au lieu de faire quelque chose passeront leurs temps a detourner d´autres fonds… fini le bas peuple !!!

  16. SK MONEYMAKER novembre 23, 2011 à 4:53

    l’occident veut nous utiliser une fois de plus pour nettoyer ses plaies. Je pense que la dissolution de L’ONU aiderait beaucoup, ainsi que celles de tous les organismes qui y sont lies. Croyez nous peuple occidental, plus l’Afrique sera pauvre, plus on vous nuira et je pense dans tous les sens du terme. Non mais et puis quoi encore………

  17. ModerateurWP12 novembre 23, 2011 à 7:18

    Jo! Ton article comporte un jugement biaisé. info a verifier.

  18. DOUMBIA novembre 23, 2011 à 8:12

    Pour des problèmes pareils, l’afrique ne pouvait compter que sur une seule tête, qu’elle a elle même sacrifié au occidentaux, même pas plus de 2 mois.Quel honte pour ces dirigeant..!

    • devem novembre 24, 2011 à 9:34

      les dirigeants africains ne sont que des clowns, des bons à rien, quelle honte pour notre pauvre continent! et nous qui espérons un lendemain meilleur c’est la demanse ça! mes frères remettons nos espoirs en DIEU lui au moins ne nous lâchera jamais

  19. SOUMANOU novembre 23, 2011 à 8:22

    Je ne comprend pas nos gouvernants africain.ils vont acceptés cela???non mais on nous pillent,on nous fait nous affronté entre nous et on veut au finish nous tuer définitevement en remontant ce taux de change ki déjà n’etait pas facile a vivre.non reveillons nous. Nous ne pouvons pas déjà les enrichir avec nos ressources minieres et la part qu’ils prennent sur notre PNB et leur donner une parité qui depasse l’entendement.

  20. Meyanga André novembre 23, 2011 à 9:07

    La réponse est simple : sortir du cfa et créer notre monnaie, comme le Président Gbagbo l’envisageait…Nous avons 40 jours pour ça. Et si les 40 jours ne suffisent pas, nous avons des partenaires chinois ou brésiliens qui peuvent nous prêter leur monnaie en attendant. Le Président Lula nous avait pourtant averti…

    • Kariba novembre 23, 2011 à 10:59

      Gbagbo, ça a provoqué sa perte! Tout seul il n’avait aucune chance! Il faut que au moins 80% des présidents des pays CFA soient tous d’accord pour que ça marche! Mais le problème c’est qu’ils ont été mis au pouvoir par la France…alors personne ne sait quelle espèce de contrat ils ont signé avec la reine….mystère et misère!!!!!

      • Meyanga André novembre 23, 2011 à 12:52

        Normalement, une vraie dévaluation, je veux dire une dévaluation « technique » qui n’est pas du banditisme français n’est ni décidée par l’extérieur -car c’est le pays lui-même qui doit dévaluer sa propre monnaie pour accroître ses exportations à l’Étranger et sa productivité – ni annoncée, de peur d’avoir des milliards et des milliards transférés ailleurs pour les voir revenir multipliés après la dévaluation consommée…Celle qui est annoncée là, tout comme celle de 1994, ne sont rien d’autre que du banditisme de l’État français…je dirais même du braquage, pour multiplier la dette et autres! Non non ! c’est inacceptable …!

  21. Kariba novembre 23, 2011 à 10:50

    C’est normale, la France contrôle le franc CFA depuis sa naissance. Vous avez eu indépendance « territoriale » mais pas l’économique. Ça me fait penser à une termitière, vous êtes les ouvriers et la France la Reine. Donc si vous voulez survivre il faut gaver la reine qui à son tour fait exister la « colonie ». Vous auriez dû vous débarrasser des FCFA il y a long temps!!! Bonne chance!!!!

    • Amour novembre 24, 2011 à 12:10

      je ss tt a fait d accord avk toi, prenons l exemple du ghana. il ont leur propre monnaies et celle-ci ne sort pas du pays c est une bonne chose pr leur pays car pr moi c est une façon de revendique indirectement leur dépendance économie d’une part et monétaires d’une autre.

  22. NO NAME novembre 23, 2011 à 10:56

    Chacun rendra compte de ses actes à Dieu!!!!!!!!!!

    • LGB novembre 23, 2011 à 12:01

      Je pense que les Occidentaux sont entrain de bien faire avec les dirigeants corrompus, mal organisés, aimant bien vivre que de mourir. Quand SANKARA a parlé haut et fort pour l’annulation de la dette Africaine, mais ce n’était pas une dette de sa famille! Mais une dette purement Africaine. Les Africains ou ceux de la zone franc Colonie Française Africaine (CFA) ont le droit de dire non, de créer leur monnaie, de vivre purement Africains… Quand l’embargo a été posée en Lybie, ils ont pu résister! voilà que les faux assassins ont mis hors les opposants puissants comme Kadhafi…….. pour revenir nous mater…….?! Dieu est le seul juge, procureur, avocat, président de la cour mondiale…

  23. Alassane SIDIBE novembre 23, 2011 à 11:27

    Par la grâce de DIEU soyons un peu responsable dans nos actes. Quelles sont les conditions à remplir pour que la dévaluation du franc du FCFA intervienne ? Il n’ y a pas eu dévaluation quand la RCI tête de pont de la zone était au plus mal c’est pas maintenant qu’elle renoue avec la stabilité et une croissance de 8.5 pour 2012 que la dévaluation se fera! De plus tout les pays de la zone franc affiche une santé relative plus bonne qu’il y a quelques années. Franchement ce journal est un véritable torchon!

  24. E_Laz novembre 23, 2011 à 11:28

    On ne pouvait s’attendre à autre chose ! c’est le contraire qui étonnerait surtout après les crimes crapuleux commis sur les dignes présidents Sylvanus Olympio, Thomas Sankara, Laurent Gbagbo et le dernier très regretté dont l’assassinat ouvre la porte à une recolonisation de l’Afrique, le Guide Mohamar El Khadafi. Je voudrais rappeler à nos colons que s’ériger en puissant sur le dos des faibles, le jour où les faibles vont se rendre compte de ce qu’ils ont une force, la chute, elle sera fulgurante! et je voudrais vous inviter à voir ça! parce que ce jour est très proche!

  25. ramolo novembre 23, 2011 à 11:35

    Hum putain de presidents Africains ils sont pas dignes d’être Africains. Glory Khadafi s’il était là ça n’arrivera jamais jamais !!!! mais malheur !

  26. con novembre 23, 2011 à 12:05

    Voilllà!! le vil dessein commence à prendre forme. Khadafi a juste été assassiné pour laisser libre champ à ces imposteurs mafieux néo-colons pour assouvir leur vil dessein. Je confirme qu’avec Khadafi cela n’aurait jamais pu se réaliser. De même, Gbagbo avait pris des initiatives pour se détacher du franc CFA et c’est justement cela qui a précipité l’intervention française. Khadafi a payé de sa vie, c’est un martyr; ne salissons pas sa mémoire en laissant se faire cette imposture. Au nom de quoi le FCFA est-il fabriqué en France ? Au nom de quoi le FCFA est-il arrimé à l’euro? Au nom de quoi devrons-nous servir d’arrière cour pour la France qui vit bien et nous autres souffrons ?
    Pour ceux qui pensent qu’il s’agit d’une information tronquée, prenez cela tout de même pour un cri d’alarme, une invite à rester éveiller, une préparation aux protestations afin de contraindre nos dirigeants à ne pas accepter ce fait.

  27. dave novembre 23, 2011 à 12:11

    s’il dévalue notre monnaie c’est avec leur monnaie nous tous on va se promener à Abidjan.

  28. babamahamat novembre 23, 2011 à 12:15

    C’est à cause de la crise de l’Euro que nous devons payer encore plus que les européens. Mais décidément, nous ne pouvons pas nous en sortir sans qu’il y ait union véritable entre les chefs d’états et les hommes politiques africains.

  29. Frédérique novembre 23, 2011 à 12:49

    Encore !!!!!!! C’est quoi toutes ces histoires ????!!!! Et puis quoi encore ? C’est quoi ils vont encore nous inventer la prochaine fois ?? On se fatigue pour rien. Moi je ne vois pas de différence entre nos dirigeants et les malades occidentaux. Vous faites vraiment chier mais sachez que Dieu vous attend au grand jugement !!!!! Eh oui pour chaque pièce d’argent qui passe dans vos mains vous rendrez compte pour ça. Donc du courage.

  30. adande novembre 23, 2011 à 1:14

    Il y a des gens qui passent leur temps à dire cela n’arrivera pas, cela ne peut pas arriver et manchin manchin. Nous devons nous demander ce que nous deviendrons si cela arrivait. Nous serions là dans notre passivité puis, un jour ..Bang.. sarkozy le bout d’homme de france va nous annoncer la nouvelle. Au moins, il y aurait eu des gens pour nous alerter afin que nous crions Halte à la France !
    lisez aussi ceci
    La France, un pays qui retarde le développement de l’Afrique
    https://aymard.wordpress.com/2010/10/27/la-france-un-pays-qui-retarde-le-developpement-de-l%E2%80%99afrique/

  31. poussy novembre 23, 2011 à 1:29

    Aïe nos peuples vont encore connaitre un système très dangereux. Encore une dévaluation du franc CFA, où est notre indépendance? vive Sankara qui proclammait haut et fort l’annulation de la dette. Je suis très déçu de cette France qui survit sur notre dos

  32. james agbadou novembre 23, 2011 à 2:04

    je suis vraiment peiné pour toute l’Afrique entière, mais en même temps cette situation est bien tombée, parce que là, beaucoup d’africains vont prendre conscience de la grave erreur, de cette idée sordide qu’ils avaient à dénigrer, et à refouler les idéologies de certains dirigeants africains révolutionnaires, qui se battraient pour éviter ce désastre, en occurrence LAURENT GBAGBO, c’est vraiment triste pour les africains! bon courage à nous!

  33. Larson novembre 23, 2011 à 2:10

    tout ceci pour éviter la chute de l’euro!!!! pour résoudre le problème de la grèce!!!!! en tout cas ….

  34. Light novembre 23, 2011 à 2:15

    on ira tous vivre en Europe c’est tout!!

  35. Kombo novembre 23, 2011 à 3:37

    Les pays d’Afrique en générale ne peuvent-ils pas penser à faire leur propre monnaie ? En cas d’une deuxième dévaluation, cela entraînera encore plus la misère en Afrique.

  36. wikileaks novembre 23, 2011 à 3:59

    Apres avoir écarté Laurent GBAGBO, seul qui pouvait leur tenir tête car la Côte d’ivoire disposant de prés de 50% des avoirs de la BCEAO, les présidents africains à leur tête A.OUATTARA sont prêts à vendre l’Afrique de L’ouest à SARKO « la matraque » Pauvre de nous!!!!!

  37. tami novembre 23, 2011 à 4:15

    les guerres que l’Europe a installé en Afrique cette année 2011 ne leur suffit pas ? ils nous ont assez fait du mal comme ça.

  38. K. Bissouma novembre 23, 2011 à 4:33

    Salut les amis…. Moi je ne crois pas à cette connerie. Ne vous faites pas avoir par des infos bidons. On ne dévalue pas comme cela une monnaie aussi facilement…. Souvenez vous de la dernière dévaluation. C’est pas à un président qu’il revient de se promener dans la sous région et informer les autres: Il y a des étapes bon sang ! En économie on apprend cela car vous parler de dévaluer le F CFA alors que la banque centrale européenne n’est pas au courant ? ainsi que la BCEAO ? c’est une supercherie car j’ai vérifié. Dans tous les cas, le monde est aujourd’hui plus ouvert et l’UEMOA n’a même pas réagi… faites attention aux infos bidons !

  39. Front Intégrité Sociale Camerounaise novembre 23, 2011 à 5:07

    Les Africains ne devraient pas se faire des soucis à se demander si réellement le Franc CFA serait dévalué en Janvier 2012 ou pas ! Dévalué ou pas, le CFA reste ce qu’il est : C’est à dire le Franc CFA! Ce qui est important pour tout Africain, du simple citoyen aux Présidents Africains; c’est la création d’une nouvelle monnaie Africaine. Les Pays Africains auraient eu des accords avec la France pour garantir la stabilité de leur monnaie, cependant la France n’arrive pas toujours à assurer cette stabilité monétaire. Il n’ y a pas de meilleures solutions que de créer une nouvelle monnaie qui soit indépendante de toute autre monnaie. Etant donné que les Pays Africains subissent chaque fois des dévaluations monétaires successives, cela témoigne que la France ( ou encore l’Union Euaropéenne ) en crise, ne saurait garantir la stabilité du CFA! Si à jamais, la France réussissait vraiment à garantir cette stabilité monétaire de la Zone CFA, ce serait tout de même étonnant qu’un seul pays arrive à garantir la stabilité monétaire des économies d’un Continent ! L’Afrique compte plus d’une cinquantaine d’Etats qui sont en mesure de se doter chacun d’une monnaie! Mais de grâce , il ne faudrait plus que la nouvelle monnaie Africaine soit encore apellée  » FRANC « . Le franc CFA a fait son temps et il est temps que nous passions à une nouvelle monnaie indépendante pour concrétiser le cinquantenaire des indépendances Africaines! Merci !

    • Mami décembre 21, 2011 à 12:38

      merci vous avez tout dire.

  40. Habib Coulibaly novembre 23, 2011 à 5:38

    franchement ca sera la merde

  41. Richard novembre 23, 2011 à 5:45

    On parle de dévaluation en Afrique depuis 2005 environ. La crise ivoirienne a plombé l’économie de ce pays mais aussi de la zone, ne l’oubliez pas. La crise européenne ne fait qu’obliger à prendre leurs responsabilités aux dirigeants européens. De là à voir l’Europe sacrifier l’Afrique, vous allez un peu loin. Les dirigeants africains sacrifient le pays plutôt que leur train de vie, mégalomanie et autres, et Gbagbo n’était pas le moindre.
    Les milieux économiques savaient depuis longtemps, mais les journaux, non.
    Par contre, un économiste de la BCEAO, basé à Ouaga, il y a quelques temps parlait de ré-évaluation du CFA… C’était étonnant, mais il l’a bien dit… retrouvez son post…
    Cette dévaluation n’est pas forcément un mal, certains en ont parlé plus haut. Évidemment, pour les importations… Bon, il faudrait parler longtemps de tout cela, attendons que ce soit avéré.

    • Ima None novembre 24, 2011 à 4:55

      Resté passif est une mauvaise chose, il faut prendre des mesures adéquates pour éviter cela même si c’est en 2020 que cela doit arriver. C’est mauvais de dire attendre d’abord, tu sais depuis combien de temps eux il cherchait tous les moyens pour éliminer Kadhafi vue sa détermination à doter l’Afrique d’une monnaie unique ? Ils n’ont pas attendu 2010 pour préparer tout cela. Eux ils pensent déjà pour 2050, et tu nous demande d’attendre encore avant de réagir pour ce qui semble se passer dans 36 jours. Dommage.

  42. clovis novembre 23, 2011 à 5:58

    N’importe quoi, les présidents africains ne cesseront jamais d’être leur propre obstacle. Certaines personnes se permettent de justifier la bêtise. Pourquoi ne pas adopter une monnaie comme le fait le NIGERIA,,,,,,,,,
    L’AFRIQUE NE CESSERA JAMAIS DE REGRETTER LA MORT DU CELEBRE KADHAFI.
    créons une monnaie adaptée aux besoins des africains.

  43. pas de dévaluation novembre 23, 2011 à 6:02

    Bonjour,

    Désolé de vous le dire, c’est vrai qu’une dévaluation du CFA par les temps qui courent risque d’enterrer les africains, mais toutes ces plaintes et commentaires en ligne qui ne sont malheureusement pas portés à la connaissance de nos dirigeants, n’inverseront pas la vapeur en notre faveur.

    Ceci relève en priorité de la responsabilité de nos Chefs d’État, qui se doivent de marquer clairement leur désaccord et de refuser de tremper dans l’irresponsabilité d’une sois-disant « puissance coloniale » qui a clairement fait le choix de sacrifier les enfants d’Afrique afin de préserver la vie et l’existence luxueuse des siens.

    Étrange !!! comme l’histoire de l’esclavage se renouvelle avec des Chefs d’État (les nôtres) au 21ième siècle, qui livreront sous peu gracieusement leurs sujets que nous sommes, aux bourreaux français (et européens par ricoché) qui se feront assurément le plaisir cette fois-ci de nous anéantir pour de bon !!

    Si un tel projet de dévaluation se concrétise en 2012, laissez moi vous dire que nos économies actuellement sans fondations et pour lesquelles rien de concret n’est réellement fait, seront tout simplement pour de bon damnées.

    Voila donc notre situation, chers compatriotes d’Afrique qui partageons le CFA.

    Pour ma part, je refuse de boire de ce fiel amère et je m’en remet finalement à la providence divine, priant avec ardeur que ces meurtriers d’un genre spécifique (économique) n’aient point le temps et l’opportunité de réaliser leurs projets macabres contre nos populations qui sont brimées, humiliées, exploitées, embobinées, volées, pillées, et ce, de toutes parts.

    A défaut, créons une autre monnaie commune, sortons de leur dépendance et ne soyons plus jamais à leur merci pour que quand ils sont enrhumés, qu’ils fassent de nous leur mouchoir !

    Pour qui nous prennent t-ils donc enfin !!!??

    merci.

  44. andré novembre 23, 2011 à 6:10

    c’est un bel avenir qui s’annonce d’un côté notamment la France et de l’autre la « mort », le chaos. cependant cette situation constitue un moment idéal pour les peuples de la zone franc cfa de dire non. auparavant humanitaires, ils sont devenus des experts de la piraterie économique mondiale je veux parler des français. il y a cependant des pistes de sortie: il faut qu’on arrête d’acheter et consommer les produits de l’Europe, valorisons nos acquis, consommons les produits de nos terres, soignons-nous de nos écorces, ils ne nous tiennent pas. Peuples de la Zone franc cfa, si vous êtes capables de décider de vos destins, du sens à donner à nos vies c’est le moment de dire non. mettons sur pied une charte de non agression monétaire et signons-là pour arrêter ces bandits aux « récits éloquents ».

  45. DE CASTRO novembre 23, 2011 à 6:16

    Cette  » rumeur  » est infondée !!!! On ne dévalue pas une monnaie par un coup de baguette magique !!
    Et à ceux qui disent que l’Afrique se dote d’une monnaie unique,sachez que quelque soit son nom,sa valeur sera basée par rapport à l’euro,et au dollar qui restent les monnaies mondiales !!
    Donc wait and see, no blem, dont worry !!take care

  46. Oawf87 novembre 23, 2011 à 6:17

    Au niveau où vont les choses, j’encourage alors la fuite des cerveaux de l’Afrique h1!!! Tchouoooooooooo!!!

  47. Mamadou Alhadji LY novembre 23, 2011 à 7:05

    La meilleure solution c’est d’accélérer l’échéance de la création de la monnaie ouest africaine… Je sais que les pays de l’UEMOA dont la monnaie est arrimée à l’euro vont être d’accord de la création de cette monnaie dans les plus brefs délai car le projet de la monnaie unique en Afrique de l’ouest est retardé par les pays n’appartenant pas à une zone monétaire…
    Pourquoi une seconde dévaluation?
    – est ce que le CFA s’apprécie par rapport à l’euro? non je ne pense pas
    – est ce que les dettes des pays de la zone franc sont insoutenables? non je ne pense pas
    – est ce que les pays importent plus n’exportent?
    – est ce que les pays de la zone ne sont plus compétitifs?
    Le motif de cette dévaluation ne respecte pas à mon sens les fondamentaux de l’économie. C’est parce que que l’Europe de l’euro a des problèmes économiques et financiers et qu’elle veut pomper nos économies à travers le cordon ombilical (la colonisation monétaire) pour résoudre ses problèmes de trésorerie… il faut définitivement rompre c cordon ombilical (rompre arrimage fixe franc CFA-euro)…

  48. LeSAINT novembre 23, 2011 à 7:36

    En tout cas que ça aide ou pas l’Afrique c’est insensé!!
    C’est l’inverse qui devrait se faire à cause des croissances économiques africaines allant pour la plupart à a moins +5points ainsi que des dettes représentant une infime partie des PIB pendant qu’en Europe une croissance de 3pts est graalienne… Bref consolons nous en nous disant que si on devient millionnaire en euro, on sera milliardaire en Cfa !!

  49. Igor novembre 23, 2011 à 7:51

    Seigneur..l’Afrique est foutu..qu’elle triste sort

  50. Lasconi novembre 23, 2011 à 7:54

    Les pays de la zone cfa ne se sont pas encore remis de la premiere devaluation , on veut encore aborder une seconde . C’est une affaire des peuples pour empecher cela d’arriver car nos president vont tout ce qu’on leur dit . Je crois qu’il faut chasser la France en Afrique francophone afin de voir quelle position occupera t-elle sur la scene mondiale car je reste convaincu que ce pays perdra sa place au G8 sans l’escroquerie dont elle se livre dans ses anciennes colonies.

  51. rat novembre 23, 2011 à 8:28

    les blancs vivent au dessus de leur moyen et l afrique travaille et les blancs mangent si dieu excite c est lui qui va puni les blancs pour tous ceux qu ils font subir aux pauvres africains

  52. The Boy novembre 23, 2011 à 8:55

    C’est vraiment du n’importe quoi !!!!  » Mettre de l’ordre dans les ex-colonies francaises » comme elle le dit si bien nous sommes des ex-colonies francaises.
    Ils se sont enrichis sur nos dos, eux la-bas ils ont certainement beaucoup moins de problèmes que nous et c’est nous qui déjà avec les problèmes que nous rencontrons dans nos propres pays de supporter la dette de la Grèce excusez moi mais c’est un plan de m*****

  53. tc fg novembre 23, 2011 à 9:59

    intoxication et subversion

  54. NARO karim novembre 23, 2011 à 10:46

    une minute de silence pour nos martyres . Que khadafi ,le dernier se repose en paix. Lui seul serait au moins vivant, ces parasites d’occident auraient du mal à nous parler d’une nouvelle dévaluation. Malheureusement les assoiffés du pouvoir en Libye et les représentants de Sarkozy en Afrique n’ont pas compris la feuille de route de ce dernier pour sauver la France et non pour apporter la démocratie en Afrique. Parions, plus gave que la dévaluation viendra. Mais une chose est sure, tous les présidents africains complices ou non de l’assassinat de Khadafi le regretteront .

  55. karim novembre 23, 2011 à 10:48

    cette information sur la dévaluation du franc CFA pour sauver la France émane de quelqu’un dont les connaissances en économie sont exécrables. On dévalue pour améliorer la compétitivité internationale du pays. Comment la dévaluation du CFA qui représente à peine 4% de la masse monétaire française peut elle sauver la France. C’est de l’aberration émanant d’un auteur dont les connaissances en économie monétaire sont des plus médiocres.

    • meledje novembre 30, 2011 à 2:05

      c est bien beau tous ces discours pour nous faire avaler que c est bon pour nous. quelles sont les effets positifs de la première. l’Afrique est deux fois plus pauvre.
      Arrêtons de croire qu on est dans un monde rationnel, de justice et d’égalité. C est ce baratin la que les européens nous ont servi, ils nous ont bercé d’illusion et nous ont amené à croire que les africains qui voyaient dans leur jeu étaient des monstres. Si la dévaluation est si bonne pourquoi l europe la refuse t-elle malgré tous les problèmes qu’elle rencontre. arrêtons de nous aliéner svp.

  56. Daouda Gambo novembre 24, 2011 à 2:45

    c’est vraiment absurde!!

  57. eric novembre 24, 2011 à 8:51

    Je crois qu’il n’aura pas dévaluation mais plutôt réévaluation du Franc CFA car c’est l’Euro qui est en danger et non le Franc CFA. Donc La monnaie européenne est plus évaluée et il faudra la dévaluer pour permettre une croissance rapide et saine. Et comme tous le savent ils vont pas le faire Donc il n’y aura rien.

  58. ava ava jacky garence novembre 24, 2011 à 10:36

    l

  59. ava ava jacky garence novembre 24, 2011 à 10:47

    la dévaluation rend les prix nationaux plus moins chers et donc améliore la compétitivité du pays,cependant, pour que les exportations augmentent, le pays doit augmenter sa capacité productive , ainsi on assistera à une baisse du chômage et une augmentation de la production qui pourra être servi pour l’augmentation des exportations et l’agrandissement du pib de nos pays. il revient donc à nos dirigeants de ne pas seulement voir l’aspect pessimiste de la chose, mais de créer des grandes industries, d’agrandir les productions agricoles bref produire plus…bref ,pratiquer une politique comme celle de la chine .

  60. SSS novembre 24, 2011 à 12:19

    Merci pour l’information & ton pertinente analyse (à ramener tous les anti – français à soutenir ton déchu président) … … …

    Mais dit Moi à tu, tous les détails, toutes les cartes ? Ce que, je ne penses pas.

    Je te rappelle que même avant qu’il soit renversé & versé par le PRESIDENT OUATTARA, gbagbo & tout son staff, jugeaient & fixaient le prix des denrées alimentaires en fonction du Marché Internationale.
    Le Carburant à vu son prix enflé en fonction du coût du baril à l’International.
    D’autres vidéos, qu’on pourraient trouver sur le net, montrent ces ministres impuissants & s’alignant devant la flambée des prix à l’Internationale…

    Tu me diras (ou quelqu’un d’autre) sans doute, qu’il faudrait créer « Nôtre Monnaie », mais tu verai toujours tes importations, le prix de tes importations soumis aux prix du marché Inter …

    DONC C’EST PAS NOUVEAUX, C’EST DU DEJA ENTENDU, LU, SU & VU

    Je me demande si, on l’aurai cette nouvelle dévaluation, si vous avez respectés les différents accords conclus à l’Independance, Je parle des Caisses de le FranceAfrique, ce qui aurait permis à la France d’avoir de BONNES FINANCES (épargnant du coup les colonies des devaluations) & de nous montrer SA FORCE DE FRAPPE.

    NOUS SOMMES VENU DEJA DANS UN MONDE TRES ET TROP VIEUX, OU LES REGLES ONT ETE DEJA ETABLIES  » UN MONDE BLANC, FAIT PAR LES BLANCS  »

    Content de lire les critiques qui suivront… merci à vous

  61. lamar novembre 24, 2011 à 2:51

    Franchement vivement cette dévaluation du F CFA pour que nous africains n’ayant plus assez de moyens pour acheter ce qui vient de l’extérieur, nous nous mettions au travail pour produire nous même ceux dont nous avons besoin : nourriture, médicaments, électroménager. Nous avons les moyens de le faire (matières premières, mains d’œuvre, compétences) mais on se demande ce qu’on attend ? que l’Europe nous le dise ? Et surtout que nous favorisions les échanges entre pays africains plutôt que d’importer nos produits d’ europe, d’amérique et d’asie : entre pays ayant la même monnaie ou à monnaie faible c’est également possible non ?

  62. clovis novembre 24, 2011 à 5:43

    JE N’ARRIVE PAS A CROIRE QUE CERTAINES PERSONNES ESSAYENT TOUJOURS DE JUSTIFIER LA BETISE.je ne laisserai personne a mon humble avis tromper la vigilance de mes frères africains.
    certaines essayent même de souligner le fait que nous devons exporter beaucoup.
    vous faites allusion à quoi….?.à nos produits qui sont achetés au prix de rien en Europe
    je vous invite a consulter la balance commerciale de la france vis a vis du cameroun par exemple .vous verrez qu’il n’y a rien à tergiverser au dessus.la seule chose que nous pouvons faire c’est de créer une monnaie propre aux Africains.
    ça c’est vraiment de tournant de décision pour tout africain concerné.
    que DIEU BENISSE NOTRE CONTINENT………AMEN

    • David MANANGA novembre 24, 2011 à 8:42

      Ah LE GUIDE ! paix à ton âme et ke Dieu te réserve une place keleke part selon sa miséricorde, car tu étais le seul à proposer à tes frères présidents Gondwanins DES ETATS UNIS D’AFRIK et UNE MONNAIE UNIK…….Oui, SEUL DIEU protégera les Africains à jamais !

  63. Camerforce novembre 24, 2011 à 7:52

    Désolé mon frère tu te trompes d’ennemi, ce n’est pas Ouattara le problème. Moi je suis camerounais et ton président va subir la realité comme tous les autres. notre vrai combat est celui de remettre en route la production locale, les exportations, et les importations baisseront d’elles-mêmes. De plus on achète desormais peut-etre plus en Asie qu’en Europe. Refléchis donc plus à comment d’ici là on peut relancer en Afrique des exportations. Nationaliste ou pas assez, il n’y a qu’un seul ennemi: la dependance des importations, et c’est vrai pour tous les pays du monde. Plus vous pourrez produire, plus vous aurez des chances de vous affranchir du franc. Et si tu me dis qu’il n’est plus possible en Afrique de produire, parce que Bouygues et Bolloré, alors je conclurai que tu es aussi dangereux que ceux qui nous imposent leur monnaie.

    • S.Parfait novembre 25, 2011 à 6:55

      comment voudrais tu relancer la production si les sociétés multinationales font tous pour saper la production locale, subvention a leur producteurs, corruption du pouvoir en place, vente a un prix inferieur au cout reel de production!!! Et quand un a le culot de faire une action comme augmenter les taxes douanieres on le traite de protectionniste et on envoie dame OMC: organisation mondiale du commerce pour lui fait comprendre qu’il a intérêt a obéir et a etre docile comme un bon esclave et peut etre qui sait le maitre lui donnera des bananes!
      répond moi!!!

  64. emery novembre 24, 2011 à 9:01

    salut a tous l Afrique a eu son Jesus « KHADAFI » et pleins de prophetes « Patrice Emery Lumunba,Sankara,Mandela… »et beaucoup de marionnettes »pions de l’occident »(nos chefs d Etats qui changent de constitution pour rester au pouvoir pour leur propres intérêts et de leurs maigres entourages en passant l’Afrique n a pas besoin de la devaluation pour se developper unissons nous optons un systeme qui peut nous permettre à évoluer ça peut prendre des années mais le probleme est de commencer,est ce kil faut toujours l argent mais on peut reprendre avec le troc ….

  65. Chaumat Jean-Pierre novembre 24, 2011 à 9:37

    Je ne comprends pas toutes ces comparaisons avec la Chine. Cela ne tient pas la route. En Afrique noire la production industrielle est dérisoire et la monnaie est artificiellement couplée avec l’Euro. Ce couplage a de moins en moins de sens. Il est temps que les africains prennent leur destinée en main au lieu de toujours attendre la becquée de maman France ! Si l’importation devient trop chère vis à vis de l »Europe, il faut mettre en place d’autre voies, à condition, toute fois, de ne pas tomber dans l’achat de produits de mauvaise qualité comme cela arrive trop souvent lorsque les importateurs cherchent le plus de marge possible en se moquant du service au client (ceux qui se sentent visés ont raison !). L’ extrême orient vend de très bons produits si on y met un prix suffisant… Et il faudrait que les pays d’Afrique mettent en place des procédures de contrôle qualité pour ne pas laisser importer des produits dangereux ou de mauvaise qualité, comme le fait l’Europe! En bref : l’ Afrique doit préparer son émancipation !
    Jeanpierredebangui

  66. seni novembre 24, 2011 à 10:31

    c’est dommage mais c’est une suite logique puisque le franc CFA est né le 26 décembre 1945. Il signifie alors « franc des Colonies Françaises d’Afrique ». En 1958, il devient  » franc de la Communauté Française d’Afrique ».
    Aujourd’hui, l’appellation franc CFA signifie « franc de la Communauté Financière Africaine » pour les pays membres de l’UEMOA, et « franc de la Coopération Financière en Afrique Centrale » pour les pays membres de la CEMAC.
    Création du FCFA 26 décembre 1945 1 FCFA = 1,70 FF
    Dévaluation du franc Français (FF) 17 octobre 1948 1 FCFA = 2,00 FF
    Instauration du nouveau franc Français 27 décembre 1958 1 FCFA = 0,02 FF
    Dévaluation du FCFA 12 janvier 1994 1 FCFA = 0,01 FF
    Arrimage du FCFA à l’euro 1er janvier 1999 1 euro = 655,957 FCFA
    alors si nouvelle dévaluation en janvier vous comprenez que la suite de l’histoire du franc cfa qui malheureusement a de beaux jours devant elle!

  67. sakande novembre 25, 2011 à 12:00

    Non à la dévaluation vous saviez tous les dirigeant ont les richesse hors du continent alors que vouliez-vous qu’il n’accepte pas cette dévaluation le BF est 16eme pays qui a de l’argent dans les banques européennes disait un professeur

  68. habuce novembre 25, 2011 à 1:59

    désolé mama Africa, les dirigeants t’ont vendue et tes enfants payent le prix.

  69. habuce novembre 25, 2011 à 2:02

    on a fait une très bonne affaire!!!
    on a vendu l’AFRIQUE

  70. PATRICK novembre 25, 2011 à 6:16

    on dirait que l’Afrique a raté son rendez-vous avec son destin.

  71. fuicha novembre 25, 2011 à 7:02

    Il faut éviter de publier des informations pareilles rien que sur des rumeurs sans qu’elles soient fondées sur des faits réels ou que les sources ne soient officielles juste pour décrédibiliser un dirigeant politique ou le régime en place! C’est inutile , pas responsable et peut créer des ennuis.

  72. S.parfait novembre 25, 2011 à 7:20

    Si c’est une rumeur il faut rechercher le responsable et je pense qu’une question mérite d’être posée. A qui profite t’elle ?
    à la Zone EURO! tout simplement, que fera le citoyen de la Zone CFA, il fera passer son épargne du CFA en EURO resultat l’EURO se trouvera renforcé et le CFA dévalué! On vous laisse la sale besogne d’achever vos Pays déjà à l’agonie de grâce soyez digne. Et laissé les faire leurs sales tache eux mêmes!!!

  73. Mathias CODJIA novembre 25, 2011 à 9:44

    LA VISITE DE QUELQUES 3H DU PRESIDENT TOUT PUISSANT OUATARA MARIONETTE ICI AU BENIN AU NON DUNE RELATION AMICALE BENIN IVOIRE N’ETAIT UNE MISE EN SCENE, JE M’EN DOUTAIS. CULTIVEZ ET DIFFUSEZ LA HAINE DE LA FRANCE AUTOUR DE VOUS !!…..

  74. salami salissou dit SLA novembre 25, 2011 à 11:47

    la verité blesse mais ils faut qu’ on le dit.
    tout ca c’ est la faute des dirigeants .
    quand nous serons unis ca va faire mal .
    AFRIQUE RÉVEILLE TOI!

  75. PIERRE RANJEVA novembre 26, 2011 à 4:09

    Quand donc raisonnerons – nous en fonction DES BESOINS DE NOS PEUPLES et non en fonction des consommateurs étrangers. Jusqu’ici les Economies des pays colonisés ont été conçues en fonction des besoins des Métropoles et non en fonction des intérêts autochtones.
    Et c’est ainsi que les bords du fleuve Niger ont été stérilisés par le coton que le Mali écoule à perte face aux planteurs américains subventionnés, que le Mandrare à Madagascar a été totalement pollué par la culture du sisal
    et nos populations, condamnées à mourir de faim? sont obligées de recourir au PAM, alibi de la bonne conscience des Occidentaux!!!
    arrêtons donc, une fois pour toutes de raisonner en termes d’exportations et de marché!!! quand nos populations mangeront à leur faim nous ne serons plus obsédés par des besoins primaires qui font de nous des perpétuels dominés et mendiants!!!

  76. Observateur novembre 26, 2011 à 4:37

    Hé les gars, si vous êtes pas contents, arrêtez d’écrire vos revendications sur ce petit site web et allez défendre vos idées!

    1) « Nos dirigeants sont des nuls!! » Très bien. Déjà faites mieux qu’eux et puis ensuite si vous êtes si mécontents, aller le manifester comme l’on fait l’Égypte, la Tunisie et maintenant la Syrie. Vous ne voulez pas, vous n’osez pas, vous partez défaitiste? alors bouclez-là. Y’en a qui sont morts pour arriver aux libertés qu’ils ont eus… vous bafouez leur honneur en disant que vous ne pouvez rien changer.

    2) Arrêtez de porter Khadafi en martyr et en sauveur! La moitié de notre continent été tenue par ses bourses et ses banques! son argent sale volé sur le dos des Libyens qui ont vécu des situations pires que nous! Quand vous voyez que la Ligue Arabe, de manière générale peu d’accord avec l’occident, est contre Khadafi, mais ça ne vous met pas la puce à l’oreille? quand vous voyez les Libyens se pavaner et défiler le sourire aux lèvres devant son cadavre, d’enfin s’être libérés de leur tyran! mais comment ne comprenez vous pas que ces gens été oppressés et que tout les messages que nous et nos dirigeants ont reçus ne sont que de la propagande visant à renforcer son image et son vampirisme des ressources libyennes, en toute impunité et avec l’aval de nos dirigeants qui reçoivent de belles valises pour leur accord et garder le silence?

    3) Arrêtons la politique de la main tendue, de la facilité, des St-Thomas et j’en passe, l’Afrique veut prendre son Destin en main, eh bien allons-y! On préfère l’aide, l’argent facile et l’aide extérieure? ok alors on la boucle.

    4) Enfin, vous dénigrez l’Europe, la France, etc.. mais allez donc traiter avec les chinois, avec leur marchandise de qualité top gamme, leur emplois hautement rémunérés, et leur belles considérations de nous africains… allons-y, avec les Libanais aussi, ou les autres… et on verra si la France/l’Europe sont vraiment le Diable.

    5) Pour finir, beaucoup d’entre-vous parlent de justice de Dieu, de punission sacrée et j’en passe… oui… eh bien quand Dieu se tournera sur notre continent on en reparlera… quand son feu sacré abattra sur les dirigeants européens et africains qui signent des accords avec des valises et des appartements dans le 8ème… là on pourra croire… mais en attendant… ce destin qui est selon vous dans les mains de Dieu, et bien tant que vous n’aurez pas compris qu’il est en fait dans vos main… qu’il ne faut pas attendre d’intervention divine… eh bien l’Afrique restera ce qu’elle est aujourd’hui ; une terre remplie de potentiels, avec des hommes forts et capables de beaucoup mais noyée dans les problèmes que ces mêmes hommes préfèrent ne pas affronter en face tout en choisissant la solution de FACILITE d’accuser l’extérieure.

  77. Luc Ngatcha novembre 26, 2011 à 9:58

    Les malheurs de l’Afrique s’abattront encore longtemps sur ses fils, et croyez moi ,le chemin est encore très long.Nous avons été sacrifié par les individus qui servent des causes spirituo-mystiques.Le devenir de l’Afrique et de ses galère(ou de ses nègres coe ils disent) n’est aucunement une préoccupation pour nos dirigeants qui ploient sous le lourd fardeau des ordres(recommandations mystiques et sectariste) .Que nous réservent les lendemains..Seul Dieu à la réponse à cette question,parceque même nos gouvernants ne le savent pas et ne veulent pas le savoir…Croisons les doigt et prions Dieu..Après engageons nous pour la liberté volée… Luc Ngatcha

  78. souadebne novembre 27, 2011 à 5:08

    A PEINE LA TOUTE PROCHAINE DEVALUATION ANNONCEE,D’AUCUNS PENSENT DEJA A LA DEVALUATION SURPROCHAINE;AHHHHH PAUVRE AFRIQUE!

  79. ble novembre 27, 2011 à 5:35

    seul Jesus peut nous sauver

  80. Arnaud Jean Eudes Dossou-yovo novembre 27, 2011 à 9:32

    pitié …………

  81. flash novembre 28, 2011 à 10:42

    En tous cas c’est pas pour nous arranger cette dévaluation.
    Nous africains pouvons pas nous comparer aux chinois,nous on se contente du peu ce qui nous mais toujours en retard.
    Combien de personnes sont scolarisées, combien boss jusqu’au bout tout ça faute de moyen.
    Nous sommes déjà pauvres ne venez pas rendre les choses pires.

  82. IBW novembre 28, 2011 à 11:32

    Que Dieu le tout puissant nous aide et nous sortira indem de cette crise europeenne et nous facilitera la création de notre propre monnaie incha allah.

  83. RATEFY novembre 29, 2011 à 8:58

    Arrêtez donc de dire des bêtises!!! Dieu n’a rien à voir dans la dévaluation d’une monnaie!!!
    c’est un mécanisme commandé par des rapports de puissance et de choix politiques;
    attribuez cette affaire à Dieu signifie démissionner de sa responsabilité de citoyens.
    QUAND LES AFRICAINS ACCEPTERONT ET PRENDRONT LEURS ReSPONSABILITES, la face du monde EN SERA TOTALEMENT CHANGEE;
    ALORS TREVE DE BALIVERNES.

  84. ADEN novembre 29, 2011 à 9:31

    Le pire est de ne rien faire. L’afrique francophone a toujours nourrit la France. Si nos dirigeants ne se prononcent pas, il nous appartient de nous soulever contre une volonté délibérée de la France de nuire à ses colonies modernes. La presse française n’en débat pas encore et cela ne m’étonne guère. Si les armes fabriquées en France résonnaient quelque part en Afrique, cela les aurait mieux intéressé.Peuples africains d’ici et là-bas, levons-nous et disons NON au cynisme de la France. DISONS NON A LA DEVALUATION DU FRANC CFA DANS UN CONTEXTE DE CRISE. QUE LES ACCORDS ECRITS DE CETTE FUTURE DEVALUATION SOIENT PUBLIEES DANS TOUS LES MEDIAS DU MONDE POUR DECOUVRIR CE QUE VAUT LA FRANCE A TRAVERS LES GUERRES QU’ELLE A MENEES EN AFRIQUE SOUS PRETEXTE DE L’EGIDE DE L’ONU.
    DEBOUT CHERS FRERES ET SOEURS ET DISONS NON.

  85. lewonch novembre 29, 2011 à 9:39

    Soyez pas cons à ce point ! Vous voulez vous détacher de l’euro sans avoir vos moyens de productions, ni votre autosuffisance alimentaire, ni infrasctrutures, simplement par nationalisme.
    On fait pas de politique de developpement avec les couilles, chers messieurs mais avec la tête.
    IL faut commencer par disposer d’un minimum d’infrastructures de production et d’un minimum d’autonomie économique avant de créer sa monnaie sinon basta. Ah, les noirs. Même l’exemple de la chine est compris à l’envers. Bénissez l’euro tant que les européens vous achètent encore quelque chose parce que les chinois vous vendront tout sans rien vous achéter. Pire, ils pilleront vos matières premières, envahiront vos marchés de produits toxiques pour se déverser ici afin de désengorger leurs pays. Pauvres cons !

  86. voyageur novembre 29, 2011 à 10:17

    Essayez de penser aux besoins fondamentaux réels qui sont, se nourrir, se protéger des intempéries, puis s’épanouir dans la dignité.
    Les considérations économiques et politico-monétaires doivent arriver après alors que vous faites l’erreur de les placer avant tout le reste. Autrement dit vous ne parvenez pas à envisager votre devenir sans la dépendance des pays oppresseurs.
    Essayez de produire votre propre nourriture, entre vous les africains, cela affirmera votre volonté saine d’indépendance.
    Essayez de construire vos villes et votre habitat, vous avez la main d’oeuvre sur place en abondance et ce sera toujours moins cher qu’avec les industriels étrangers.
    Essayez de construire vos propres véhicules comme ont fait les coréens, en achetant en premier des moteurs qu’ils ne savaient pas élaborer, mais après dix ans ils ont montré que leurs véhicules devenaient leur propre création.
    Pareil pour les ordinateurs et le reste.
    Si vous avez besoin de partenaires, l’afrique est vaste et d’autres pays africains vous aideront à condition de dénicher les individus courageux et sachant rivaliser sur le plan politique.
    Les solutions honorables existent sans aucun doute, j’en suis persuadé.
    Vous avez su démontrer que vous savez réussir vos études les plus hautes, alors il vous manque certainement le petit plus, regardez du côté du courage et de la témérité, de la persévérance.
    Ne cherchez pas trop du côté de l’oppresseur quel qu’il soit car vous êtes non seulement dépendants de plus puissants que vous à l’extérieur(l’europe) mais également à l’intérieur par les politiciens véreux et excellents baratineurs qui vous endorment.
    Le prédateur existe parce qu’il existe des faibles ou des vulnérables, mais cela ne veut pas dire idiot, vous êtes victimes de vos propres faiblesses parce que vous ne savez pas réagir correctement.
    Votre potentiel existe réellement, je le vois bien, vous avez des exemples parmi les votres, des gens exceptionnels qui ont fait trembler les puissants, des gens simples qui ont su préserver votre environnement, des gens ingénieux qui ont des idées ne demandant qu’à se voir soutenues par vous tous les africains.
    Changez votre mentalité en devenant entreprenants, fiables, ingénieux, soyez compétitifs sur le plan de la fiabilité, c’est ce qui est recherché le plus, la fiabilité et la durabilité.
    Vous êtes menés, je devrais dire malmenés par ces histoires de monnaie et de politique, de colonisation, vous devez effacer tout ça et vous affirmer indépendamment de ceux qui vous font croire que vous êtes obligés de passer par leurs ordres.
    L’image de la termitière(populations africaines) et de la reine qu’il faut engraisser(la france) est excellente; alors essayez encore une fois de faire en sorte que cette reine soit africaine, vous y verrez un peu plus clair.
    J’ai plein de choses à dire, c trop court ici.
    Ne mêlez pas Dieu à tout ça car le problème des hommes sera résolu par les hommes uniquement, Dieu regarde tout mais laisse faire parce que vous avez tous le libre arbitre.
    Les massacres sont programmés et orchestrés par les humains, mais la paix également, vous avez le choix entre la haine et l’élaboration saine; tout provient de ce que vous faites de votre libre arbitre, c peut être difficile à comprendre mais c ainsi depuis toujours.
    Courage et réflexion.

  87. Alexis novembre 30, 2011 à 5:11

    Cette 3ème (je en me trompe pas) sera voulue de la zone CFA. Sinon on dirait simplement non! l’Europe, précisément la France n’allait pas manger son piment dans la bouche du CFA

  88. zorom novembre 30, 2011 à 6:21

    il n’en est pas question d’evaluer CFA encore. je n’y crois pas en cette nouvelle! et si cela est vrai que nos chef d’Etat cherche leurs abris vite vite! sinon la revolte populaires sans doute va les JAH! C’est ainsi va la vie. chacun a son tour si l’Afrique soufre aujourd’hui a la faveur de France, c’est bien sure cela ne restera pas eternellement. la soufrance de la france aussi viendra un jour..

  89. Ouele novembre 30, 2011 à 8:11

    Je trouve ça scandaleux que l’Europe qui s’est toujours servie de l’Afrique comme son grenier et qu’aujourd’hui au 21ème siècle nos marionnettes de président continuent de laisser faire. C’est honteux pour nous je crois qu’il va falloir faire quelque chose sinon qu’allons nous laisser à nos héritiers

  90. clone5 novembre 30, 2011 à 9:36

    mais pourquoi ne pensons nous toujours pas a battre notre propre monnaie?
    pourquoi nous entêter à vouloir une parité avec leur monnaie quant on sait qu’il ne pourront jamais se passer de nous?

  91. DA Bona décembre 1, 2011 à 2:39

    En 1994 l’Afrique avait été saignée par Baladure. Aujourd’hui c’est juste après avoir forcé la mort de KADHAFI que l’Occident de nouveau frappe le berceau de l’humanité. Nous n’avons d’yeux que pour constater. Lequels des ces s^pers dirgeants peut oser prendre la parole et dire la vérité à la France? IL n’existe pas;car tous sont noyés dans la politique de retournement de veste. L’Afrique;pauvre vache laitière;tu as été rasée dans le noir à telle enseigne que tu es dépourvue d’oreilles pour entendre et d’yeux pour voir. ce qui explique que les carrottes occidentales sont cuites.

  92. samuel bamogo décembre 1, 2011 à 6:17

    bonjour a tous le monde.
    moi j’ai besoin d’un investisseur ou un associé pour mon projet DE TRANSPORT depuis le BURKINA FASO. bsamuelbamogo@yahoo.fr

  93. Youssef décembre 1, 2011 à 11:22

    on est déjà mort…Puis, on nous déterre pour nous foutre une claque puis on nous remet en terre…. si ce n’est pas ça « profané » ben jsuis largué!!!!!! :'((((((

  94. Patrick Tierick Wabi décembre 2, 2011 à 3:32

    ou va l’Afrique ? hein? ça c’est même quoi tuer nous une fois M…………

  95. kim décembre 2, 2011 à 4:59

    une fois de plus voila l’AFRIQUE toujours dans les soufrances il y’a de quoi se demander si reellement elle est le berçeau de l’humanité la plupart des dirigeants AFRICAINS sont des aveuglés seul l’intervention du TOUT PUISSANT peut nous sauver de cette misère mes freros unissons puis prions sans cesse pour notre CONTINENT un jour les français vont les payer tot ou tard j’en suis sùr et certains

  96. NIKIEMA S Simon Pierre décembre 4, 2011 à 6:40

    Pourquoi le Ghana a lui seul réussit à équilibrer son CEDIS et l’ensemble plus vaste qu est l’UEMOA ne peut même pas conserver un équilibre en tetant EURO:…EST CE QUE C’EST PAR MANQUE D’INTELLIGENCE OU PAR NAÏVETÉ QUE ‘ ON RESTE ACCROCHE A L EURO.

  97. JOSEPHINE décembre 6, 2011 à 10:27

    MANQUE DE SOLIDARITÉ ET ÉGOÏSME; LES 2 MAUX PRINCIPAUX DE L’AFRIQUE SI CELA S’AVÈRE ÊTRE VRAI
    1/ C’EST SIMPLEMENT PARCE QUE NOS DIRIGEANTS NE SONT AU POUVOIR QUE POUR SE REMPLIR LES POCHES=ÉGOÏSME
    2/LES DIRIGEANTS AFRICAINS NE SONT PAS SOLIDAIRE DONNANT L’OCCASION A LA FRANCE DE TRAITER LES » REBELLES » COMME BON LUI SEMBLE =MANQUE DE SOLIDARITÉ.
    3/DIFFICILE DE CRÉER UNE MONNAIE UNIQUE OU LES ÉTATS UNIES D’AFRIQUE PARCE QUE CHAQUE DIRIGEANT VOIT SES INTÉRÊTS MENACES=ÉGOÏSME

  98. poiuy décembre 13, 2011 à 12:11

    faut arrêtez. ça change rien pour vous !!!! mais désolé nous les européens ça nous arrange!!!!!

%d blogueurs aiment cette page :