Le Blog de Aymard

La liberté d'expression dans sa quintessence

Zimbabwe : Le taux de croissance passe à 9 %

C’est une fois encore de l’agence de presse chinoise Xinhua, le 25/11/2011, qu’on l’apprend : le Zimbabwe, jadis chanté par Bob Marley (et célébré par Gérard de Villiers, SAS en Rhodésie, 1975), voué, à cause de son leader, l’indéraciné Capt’ain Bob Mugabe, à toutes les gémonies occidentales, promis au plus moche avenir national (famine, extermination de l’opposition, choléra), aux plus considérables catastrophes humanitaires et sociales, le seul pays (avant la Grèce) que la coupable Allemagne de Big Mama Merkel se soit permis de tancer et de sermonner depuis la (si fâcheuse pour elle) seconde guerre mondiale… le  Zimbabwe se porte bien et  Mugabe les emmerde tous !

Malgré des campagnes médiatiques d’une violence inouïe (Gbagbo, lorsqu’il y sera confronté avouera comprendre Mugabe), des accusations qui eussent du avoir pour conséquences des démissions de journalistes, des limogeages à la tête des ONG et des excuses diplomatiques en cascade, et la mise sous tutelle internationale que représente le gouvernement d’union nationale (surtout si l’on considère la médiocrité du Premier ministre de l’étranger, l’hébété, imposé et stipendié Morgan Tsvangirai), « un budget de 4 milliards de dollars a été soumis au Parlement. Le taux de croissance annoncé sera étayé par la performance des secteurs en nette augmentation comme les finances (+23 %), l’industrie minière (+15,8 %), le tourisme (+13,7 %) et l’agriculture (+11,6 %). » Le reste ferait rêver n’importe quel dirigeant européen actuel… L’inflation devrait ne pas excéder 5% à la fin de 2011 (sont où les augures de mauvais oiseaux qui nous racontaient les valises de billets dévalués, l’augmentation phénoménalement exponentielle des prix ?). « Le ministre des Finances a révisé le budget initial de 3,4 milliards de dollars pour 2012 et l’a fait passer à 4 milliards. Les 600 millions supplémentaires proviendront de la vente de diamants de Marange, dont la commercialisation avait été auparavant suspendue par le Processus de Kimberley en raison de graves violations des droits de l’Homme, mais qui a été à nouveau autorisée au début du mois. »

Le secteur minier aura attiré 502 millions de dollars d’investissements en 2011, auxquels il convient d’additionner une aide étrangère de 618 millions de dollars (contre 370.7 millions l’année dernière). « Le pays s’attend à une légère croissance de la production du tabac, de 133 000 tonnes en 2011 à 150 000 tonnes en 2012. Quant à la production de maïs, une augmentation de 1.4 millions de tonnes à 1.8 millions de tonnes est prévue pour 2012. »

Avec un charlot comme Tsvangirai, dit l’homme de Londres, le Zimbabwe en serait-il là ?

Par Ezzat J.O. www.legrigriinternational.com

Publicités

Une réponse à “Zimbabwe : Le taux de croissance passe à 9 %

  1. joetke novembre 30, 2011 à 9:50

    Le fait que ce soit une agence Chinoise qui fasse mention du « bond en avant » du Zimbabwe, n’est pas incongru. D’une certaine manière, grâce aux données que vous reportez, qui sont très bienvenues, le Zimbabwe est une démonstration d’une aide Chinoise qui aboutit ou aboutirait à un mieux-être du pays Africain partenaire.
    Cela a l’avantage de rappeler aux anciens colons et finalement leur PIÈTRE politique de colonisation, IRRÉALISTES, qu’ils ont été et sont restés au bout de compte, des MINABLES égoïstes qui n’ont NI AMÉLIORÉ leurs bénéfices, NI assez INTELLIGEMMENT PRÉPARÉ leur pérennité en améliorant la capacité de leurs administrés à CONSOMMER leurs PROPRES productions de colons!
    On a vraiment affaire à des égoïstes OBTUS! Et voyez donc à quelles ANGOISSES IRRÉDUCTIBLES ils sont les proies! AUX ABOIS! toute honte bue, ces européens si fiers, si guerriers, si sûrs de leur civilisation, MENDIENT leur salut au FMI, celui-là même qui a été leur bras séculier, contre l’Afrique et l’Amérique du Sud en particulier! MINABLES, GAME’S OVER!
    Enfin, l’actualité nous AFFICHE s’il fallait les SÉRIES D’ERREURS typiquement britanniques, TYPIQUEMENT RACISTES d’un blair, d’un brown ou d’un SUIVISTE de sarkozy, donc inévitablement attardé quelque part, cameron.
    Des attaques de la BBC, ininterrompues contre Mugabe, justifiées par leurs CRAINTES de voir se réaliser le contraire de leurs VŒUX PIEUX, la réussite et la sortie progressive du Zimbabwe de la crise! On y est! ces VILES ATTAQUES RACISTES n’ont RIEN DONNÉ et MIEUX, leurs sources sont DANS LA MERDE, à jeter un regard apitoyé sur la Grande Bretagne en plein désarroi, aujourd’hui même où l’on claironne l’ARRESTATION du Président Laurent Gbagbo de Côte d’Ivoire. Une arrestation somme toute prévisible qui peut être interprétée comme un élément du deal de ouattara, le serviteur noir de ses maîtres français, avec la france de sarkozy:
    « TU NOUS RÉSERVES ton économie, TOUTE l’économie de la Côte d’Ivoire, et ON TE DÉBARRASSE d’un Africain aussi DANGEREUX pour nous, les français, que POUR TOI, BOY! »
    Ce sont très probablement les termes du deal. Mais l’histoire est LOIN D’être TERMINÉE, LOIN.
    Reste un sentiment TRÉS FORT que votre article nous apporte comme un vent frais en plein été, le sentiment, la CONVICTION que la VOLONTÉ d’un LEADER VRAI AFRICAIN, CHANGE, PEUT CHANGER l’entraînement vers un FUTUR MEILLEUR de tout un CONTINENT, le NÔTRE, l’Afrique.
    Vive l’AFRIQUE LIBRE! Vive le Zimbabwe! Vive Mugabe et Vive Laurent Gbagbo!
    VOYEZ comment des MURS SE FISSURENT chez les ARTISANS DU MAL! OBSERVEZ et AGISSEZ! Vive Madagascar mon pays et mon peuple!

%d blogueurs aiment cette page :