Le Blog de Aymard

La liberté d'expression dans sa quintessence

Archives de Tag: Konadu Rawlings

GHANA : John Atta Mills a gagné la bataille des primaires contre Konadu Rawlings

Le président du Ghana John Atta Mills, candidat à sa propre succession pour le poste de porte flambeau du Congres National pour la Démocratie (NDC) est élu par les délégués. Atta Mills devra porter les couleurs du parti  lors de la prochaine élection présidentielle de 2012. C’est le verdict qui a sanctionné le samedi 9 juillet à Sunyani, le congrès électif du parti qui a accrédité Atta Mills de 96,99 %  des suffrages exprimés.

 Le long duel qui a opposé le président Atta Mills à l’ex première dame du pays Nana Konadu Rawlings a connu son épilogue le samedi dernier à l’issue des élections primaires du parti. Sur l’ensemble des 300 délégués nationaux qui ont pris part au vote, une écrasante majorité a renouvelé sa confiance au président Atta Mills pour continuer son travail à la tête du parti et à être au même moment le candidat du parti lors de la présidentielle de l’année prochaine.

Après dépouillement du vote et la centralisation des voix, Atta Mills a recueilli 2.771 voix, ce qui correspond à 96,99 % alors que sa concurrente Nana Konadu Rawlings arrive derrière très loin avec seulement 90 votes sur l’ensemble des dix régions soit 3,1% du suffrage exprimé. Ainsi donc, après la dure épreuve de campagne électorale pour les primaires, laquelle était marquée par d’incessantes attaques de son adversaire, l’on peut conclure qu’Atta Mills a gagné une bataille. L’ultime épreuve que lui et son parti devront faire face est d’un, de faire revenir tout le monde dans la famille politique du NDC et de deux s’atteler à préparer minutieusement les échéances de 2012.

D’ailleurs dans ses premiers mots à l’endroit des délégués et par ricochet à l’endroit des militants et sympathisants du NDC, Atta Mills a affirmé que « la seule raison valable qui nous aidera à gagner la présidentielle, c’est de contribuer à élever le niveau de vie de notre peuple. Rappelons-nous que nous sommes tous une même famille et à cet effet,  il ne doit y avoir aucune insulte ou d’hostilités dans nos rangs. La bataille des primaires est déjà derrière nous. Je veux que nous laissions un héritage pour la communauté internationale pour qu’elle sache qu’après ce congrès, nous sommes restés une famille forte et unie».

Pour mémoire, rappelons que le NDC  a été crée avant les élections en 1992 au moment de l’amorce de la démocratie dans le pays. Lorsque Jerry Rawlings s’est retiré du pouvoir à  la fin de son deuxième et dernier mandat constitutionnel, John Atta Mills avait été élu comme candidat du parti successivement en 2000, 2004 mais la chance ne lui avait pas sourit. Pour le compte de la présidentielle de 2008 qu’il a remporté haut les mains, l’actuel président de la république avait été massivement élu le 21 décembre 2006 par le NDC comme son candidat à l’élection présidentielle avec une majorité de 81,4%, soit 1362 voix. Ses concurrents respectifs Ekwow Spio-Garbrah venu en deuxième position avait recueilli 8,7% (146 votes), Mahama Iddrisu  8,2% (137 voix) et Eddie Annan a terminé quatrième avec 1,7% (28 votes).

Carlos Amevor pour FM Liberte LOME /ACCRA