Le Blog de Aymard

La liberté d'expression dans sa quintessence

Archives de Tag: L’Algérie dans le collimateur de l’Otan ? Demain l’Afrique un Continent en feu ?

L’Algérie dans le collimateur de l’Otan ? Demain l’Afrique un Continent en feu ?

Source : Political-motion – http://www.political-motion.com/

Comme nous le livre Mr RAKOSKY sur son blog / Agoravox ainsi que Séverine TOCHE /Cameroonvoice, L’Algérie se trouve dans le collimateur de l’OTAN.

NOUVELLE CIBLE? DEMAIN L’AFRIQUE UN CONTINENT EN FEU?

Ainsi donc alors que Tripoli subit maintenant chaque jour les raids meurtriers de l’Otan, que la Libye fait face à une agression armée étrangère, c’est l’Algérie qui se trouve aujourd’hui dans le collimateur de l’Otan.

Selon ce qu’ils appellent le Droit international, la France aurait le droit de livrer des tonnes d’armes et de financer des bandes de mercenaires dans le but avoué de renverser par la violence un gouvernement souverain.

Au nom de la démocratie et avec le soutien honteux des députés socialistes et écologistes, Sarkozy confisque les avoirs libyens et prépare le transfert de la propriété du pétrole et des richesses de la Libye vers un prétendu gouvernement de transition.

L’Algérie est une cible depuis longtemps, elle subit les foudres du FMI pour son refus de s’ouvrir totalement au capital étranger et de privatiser son économie.

L’Algérie est une cible, parce que tout gouvernement, toute Nation indépendante et souveraine est devenue une cible.

L’Algérie est une cible parce que ses réserves de pétrole et de gaz naturel échappent au contrôle des firmes multinationales

Par PAKOSKY

Ce que Sévérine Toche résume Quant à elle en ces termes :

L’Algérie dans le collimateur de l’OTAN

Nul doute que nous sommes au début d’une campagne ou les partisans de la démocratie par les bombes vont s’en prendre à la souveraineté d’une autre nation Africaine. Une de plus, une de trop

Sévérine Toche,26/0è/2011

Voici les faits, tels que rapportés par la lettre MED

Les Etats-Unis ont ouvert une enquête au sujet d’un navire battant pavillon libyen, qui aurait mouillé le 19 juillet courant au port algérien de Djendjen, d’où sa cargaison d’armes fut acheminée vers la Libye. Les armes ont été convoyées par des relais de l’armée algérienne à travers le sud-est du Sahara algérien, jusqu’en Libye, où elles ont été remises à des hommes du colonel Kadhafi. Un responsable du Département d’Etat américain, qui a dévoilé les dessous de cette opération qu’il a vigoureusement condamnée, a accusé l’Algérie d’avoir violé les dispositions de la résolution 1973 du Conseil de Sécurité. « Nous sommes au courant de rapports indiquant qu’un navire transportant des armes destinées au régime de Kadhafi a été autorisé récemment à mouiller (dans un port) en Algérie, et que ces armes sont actuellement en train d’être acheminées par voie terrestre vers la Libye voisine », a précisé le responsable du Département d’Etat.

Les Etats-Unis sont en train de vérifier ces informations, et qui, « si elles s’avèrent justes, constitueraient une violation des résolutions 1970 et 1973 du Conseil de Sécurité des Nations-Unies », a encore affirmé le responsable américain.

L’Algérie est dans le collimateur, voici l’avertissement lancé par Louisa Hanoune au nom du Parti des travailleurs d’Algérie « l’Algérie est dans le collimateur des pays occidentaux qui mènent cette offensive contre le régime d’El Gueddafi. « La souveraineté des pays du Maghreb est menacée », a-t-elle averti lors de l’ouverture des travaux de son bureau politique à Alger ayant porté sur l’actualité de la scène politique nationale, régionale et internationale. Pour la pasionaria du PT, cette opération militaire est le prélude à l’exécution du scénario américain de la guerre au Sahel. « Cette agression sent l’odeur du plan Pan-Sahel, de l’Africom, et du projet du Grand Moyen-Orient », a-t-elle dénoncé. Selon Mme Hanoune, ces projets visent la dislocation des pays de ces régions en vue d’accaparer leurs richesses. Elle a lancé, en ce sens, un véritable SOS contre la reconduction du scénario du Soudan. « Le Soudan était le plus grand pays de l’Afrique. Sa souveraineté a été réduite en miettes après la scission du Sud », a-t-elle rappelé. Et l’Algérie dans tous ces scénarii ? La lecture de Mme Hanoune est sans équivoque : l’Algérie est sur les tablettes des grandes puissances. « Aujourd’hui, le secrétaire général de l’Ugta, Abdelmadjid Sidi Saïd, a déclaré qu’il a pu extraire l’Algérie de la liste des pays arabes non démocrates, lors des travaux du Bureau international du travail en Suisse », a-t-elle souligné. Elle a également salué la position de l’Algérie concernant l’offensive militaire menée par la France, les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, le Canada et d’autres pays contre la Libye ».

Nul doute que nous sommes au début d’une campagne où les BHL et autres partisans de la démocratie par les bombes vont s’en prendre à la souveraineté de la Nation algérienne.
Encore une fois, honte à la gauche française qui n’a rien d’autre à offrir que la guerre de pillage aux peuples du monde et que la soumission au paiement de la Dette pour tout programme de gouvernement.

BAS LES PATTES devant l’Algérie libre et indépendante !